Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le théâtre La Marmaille baisse le rideau à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

8 ans après sa création par la Compagnie O'Navio, le théâtre la Marmaille baisse le rideau pour la saison prochaine. Avec ses pièces principalement à destination des enfants, l'association avait pourtant bien trouvé son public.

La compagnie O'Navio continuera de présenter ses spectacles partout en France.
La compagnie O'Navio continuera de présenter ses spectacles partout en France. - Thierry Laporte

C'est un crève-cœur pour les salariés et les bénévoles de La Marmaille, obligés de fermer les portes de leur théâtre pour une durée indéterminée. L'association fait face à de fortes difficultés financières, entraînant le licenciement de ses quatre salariés permanents. A l'origine du problème : des réductions budgétaires subies par la Compagnie O'navio, qui a ouvert le théâtre en 2008 à Limoges. La gestion du théâtre reposait à 70% sur les recettes de cette Compagnie.

"On est un petit peu les victimes collatérales des baisses de dotation de l'Etat aux collectivités", estime Alban Coulaud, le directeur du théâtre, qui fait partie des quatre salariés licenciés. La culture connaît en effet d'importantes coupes budgétaires depuis quelques années.

Un public de plus en plus nombreux

Ce qui est surprenant, c'est que le théâtre connait un véritable succès. "Au mois d'Octobre, on avait rempli 100% des 110 représentations qu'on avait programmées jusqu'à la fin du mois de juin". Après avoir établi un rapide bilan, le directeur s'est également rendu compte qu'ils avaient rempli l'équivalent de 4 stades de France en 8 ans, grâce à leur salle de 70 places.

Pour toujours ?

Un succès qui n'aide pas à accepter la fermeture définitive de La Marmaille. Les bénévoles et salariés de l'association sont déjà à la recherche de solutions pour trouver un modèle économique plus stable, pour que la fermeture de la Marmaille ne soit que temporaire. "On se donne au moins un an et demi pour reconstruire le théâtre, pour que cette aventure ne s'arrête pas là malgré tout. On n'a pas envie de baisser les bras", conclut Alban Coulaud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess