Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Tour de France entre dans les Alpes par la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le Tour de France a fait ce mercredi un petit passage par la Drôme. Entre le Pont-du-Gard et Gap, les cyclistes ont roulé pendant cinquante kilomètres sur les routes des Baronnies en sud Drôme.

Le peloton passe à Buis-les-Baronnies
Le peloton passe à Buis-les-Baronnies © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Buis-les-Baronnies, France

L'italien Mattéo Trentin a remporté cette 17ème étape du Tour de France mais ce n'est pas lui que les nombreux spectateurs voulaient voir, c'est le maillot jaune. Mais avant comme à chaque fois dans le Tour de France, l'attente est longue. 

On a trouvé un coin à l'ombre, on est arrivé hier avec le camping car explique Michèle qui est venu à Buis-les-Baronnies avec son marri depuis Saint-Marcellin en Isère.

Heureusement pour patienter sous un soleil de plomb il y a la caravane. 

Ensuite il faut encore attendre environ deux heures avant de voir les coureurs. 

ça va très très vite, heureusement mon fils filme on va pouvoir regarder la vidéo explique Patrick, spectateur du tour à Buis-les-Baronnies.  

Quelques secondes pour voir passer l'échappée d'une trentaine de coureurs et quelques secondes encore pour voir passer le peloton et reconnaître le maillot jaune, Julian Alaphilippe.  En quelques minutes tout est fini. Les spectateurs repartent plein de souvenirs avec le secret espoir qu'un français monte sur la première marche du podium dimanche sur les Champs Elysées

Choix de la station

France Bleu