Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le tourisme locomotive économique des Vosges

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Quatre millions de visiteurs l'année dernière en 2018 pour un chiffre d'affaire de 322 millions d'euros. Le tourisme dans les Vosges est devenu un vecteur de développement incontournable. Pour conquérir de nouvelles clientèles, il faut savoir se renouveler.

Le lac de Gérardmer est l'un des pôles attractifs dans les Vosges
Le lac de Gérardmer est l'un des pôles attractifs dans les Vosges © Radio France - Nathalie Broutin

Les chiffres sont incontournables. Les Vosges ont accueilli en 2018 plus de 4 millions de visiteurs pour un peu plus de 6 millions de nuitées. Cela correspond à un chiffre d'affaire de 322 millions d'euros et représente plus de 5000 emplois. Chaque touriste a dépensé en moyenne 27 euros par jour.

Derrière ces données statistiques, le tourisme induit toute une politique de développement. A l'heure du tout numérique et des possibilités infinies, les professionnels du tourisme doivent se remettre en question constamment. L'innovation est la clef du succès et de la survie dans un univers très concurrentiel.

Casser les codes et soigner l'image

Lors des "Assises du tourisme Vosges 2019" qui se tenaient ce mardi 4 juin à la Rotonde de Capavenir Vosges, Saskia Cousin, a incité les professionnels à faire preuve d'audace : "Il ne faut pas hésiter à casser les codes dominants, à proposer moins mais mieux" assure l'anthropologue qui enseigne à l'université Paris-Descartes. "80% des français qui partent en vacances choisissent la France et leur désir le plus cher est de se reposer dans un cadre agréable et préservé" constate encore cette spécialiste des grandes tendances du tourisme.  Une image de nature et de convivialité que les Vosges possède déjà, mais qu'il faut faire connaître plus largement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess