Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le train de la coupe du monde de rugby 2023 fait étape en gare de Tours ce lundi

-
Par , France Bleu Touraine

Le train de la coupe du monde de rugby 2023 fait étape à Tours. Parti le 7 septembre de Paris, il fait le tour des gares françaises afin de promouvoir cet évènement qui va se tenir en France. La ville de Tours est candidate pour servir de camp de base à une équipe.

ballon rugby Champions Cup illustration
ballon rugby Champions Cup illustration © Radio France - Julien Balidas

Le train de la coupe du monde de rugby fait escale à Tours le lundi 5 octobre. L'occasion pour la ville de Tours de défendre sa candidature comme camp de base d'une des équipes de ce mondial qui aura lieu en France dans trois ans. Bertrand Bourgeault est à la tête de l'association "Tours rugby 2023 - 2024", association créée pour l'occasion afin de défendre la candidature Tourangelle pour le mondial mais aussi pour les JO de 2024 qui auront lieu également en France. 

Pour être candidat il faut remplir un cahier des charges strict explique Bertrand Bourgeault : "il faut avoir des terrains d'entraînement, avoir une piscine, l'hébergement, un gymnase, le tout distant de 15 - 20 minutes. Les terrains d'entraînement seront au nord de Tours à la Chambrerie, la ville a des atouts pour accueillir une délégation, près de Paris, Nantes ou Bordeaux, trois villes où se disputeront la compétition". Bertrand Bourgeault 

La ville de Tours fait partie des 83 camps de base qui sont en compétition en France. Il n'en restera au final que 53. La réponse est attendue pour la fin d'année ou début 2021.

Qu'y-a-t-il à voir dans ce train du futur mondial de rugby ?

Le train de la coupe du monde de rugby est composé de 11 wagons dans lesquels on pourra voir notamment une réplique de la coupe du monde, une exposition photos qui retrace les moments forts des précédentes éditions de la coupe du monde, des maillots, des ballons, le but étant d'attirer l'attention des Tourangeaux et faire la promotion de cet événement. 

Malgré un changement de majorité à la ville Tours, le nouveau maire Emmanuel Denis devrait ce lundi confirmer qu'il prend bien le relais initié par son prédécesseur Christophe Bouchet et que la ville est bien candidate pour accueillir une équipe durant le tournoi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess