Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le vinyle confirme son grand retour au 57ème Salon international du disque de Bordeaux

samedi 28 octobre 2017 à 21:32 Par Chloé Gandolfo, France Bleu Gironde

Ce week-end à l'Espace du Lac se tient le salon international du disque de Bordeaux. 2500 personnes sont attendues. Le vinyle connaît un regain de célébrité ces cinq dernières années.

Ce week-end c'est la 57ème édition du Salon international du disque à Bordeaux.
Ce week-end c'est la 57ème édition du Salon international du disque à Bordeaux. © Radio France - Chloé Gandolfo

Bordeaux, France

Ce samedi matin, 300 personnes ont attendu devant les grilles de l'Espace du Lac à Bordeaux pour l'ouverture du Salon international du disque. L'après-midi, même foule. Et ici, c'est le vinyle qui est roi.

Alexandre Pequera, disquaire à Bordeaux et responsable du salon a noté un nouvel engouement pour cet objet musical : "On découvre une nouvelle clientèle, ceux qui ont entre 40 et 50 ans qui ont jeté leurs vinyles au début des années 1990 avec l'apparition du CD en se disant que ça valait plus rien. On est passé au mp3 et après on est revenu en arrière, on a redécouvert le son du vinyle."

Les ventes de vinyles neufs ont triplé en 5 ans

Au salon effectivement, beaucoup de quarantenaires. Bertrand, fouine dans les allées de disques. Quand le CD a fait son apparition, il a rangé sa platine dans le grenier de ses parents. Aujourd'hui, il écoute beaucoup de musique sur internet, mais dès qu'un artiste lui plait vraiment il court acheter le vinyle : "ça a un meilleur son", juge-t-il.

Un retour au source qui se confirme sur les ventes, selon les derniers chiffres publiés par le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep) en juillet 2017, les ventes de vinyles neufs ont triplé en 5 ans.