Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le voyage de Marcel Grob : une bande dessinée pour demander pardon aux Malgré-nous

jeudi 11 octobre 2018 à 9:02 - Mis à jour le vendredi 19 octobre 2018 à 12:03 Par Maud Czaja, France Bleu Alsace et France Bleu Lorraine Nord

Un roman graphique, "Le voyage de Marcel Grob", sort jeudi 11 octobre, aux éditions Futuropolis. L'auteur Philippe Collin raconte l'histoire de son grand-oncle alsacien enrôlé de force dans les Waffen SS à l'âge de 17 ans.

"Le voyage de Marcel Grob" publié aux éditions Futuropolis
"Le voyage de Marcel Grob" publié aux éditions Futuropolis © Radio France - Maud Czaja

Strasbourg, France

Marcel Grob a 17 ans en 1944 quand il est enrôlé de force dans les Waffen SS.  "On a longtemps pensé que ces gamins avaient pu être volontaires pour intégrer les Waffen SS. Or pas du tout, ces 10 000 gamins ont été offerts aux nazis, il fallait remplir les effectifs de la Waffen SS. Le destin de Marcel, c'est celui de tous ces gamins qui se retrouvent malgré-eux dans une division nazie. Il est important de partir de Marcel pour parler de tous les autres", explique l'un des co-auteurs Philippe Collin, producteur à France Inter sur France Bleu Alsace.

Une histoire vraie

"Marcel c'était mon grand oncle que j'ai beaucoup connu quand je venais en Alsace enfant. Je savais qu'il avait fait la guerre du côté allemand, mais, à 20 ans, j'ai découvert qu'il était dans la Waffen SS. Je n'ai pas compris. Je me suis heurté à un mutisme, j'ai jugé trop vite et j'ai rompu avec lui en 1997. Il est mort en 2009, je ne suis pas allé aux obsèques", raconte Philippe Collin, "or en 2012, j'ai découvert son livret militaire et je me suis aperçu avec effroi que je m'étais trompé. Marcel n'avait pas choisi d'être là".

Le sujet des Malgré-nous reste tabou

"Cet album, c'est une sorte de réparation. Pour moi, pour demander pardon, réparation pour lui et tous les autres. Je trouve ça important en 2018 de se souvenir de ces gamins qui n'ont pas eu le choix", poursuit l'auteur "le sujet des Malgré-nous est encore tabou, assez méconnu en dehors de l'Alsace, je m'en aperçois ces derniers jours. L'Alsace a beaucoup souffert de ça depuis 70 ans, il y a une sorte de plaie qui n'est pas totalement fermée".

Philippe Collin signe cet ouvrage bouleversant "Le voyage de Marcel Grob" avec Sébastien Goethals. Les auteurs seront à la librairie Kléber à Strasbourg le jeudi 11 octobre à 17h. A la librairie Tribulle à Mulhouse le vendredi 12 octobre. A la librairie Hisler-BD à Metz le 19 octobre.