Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vacances d'été : le boom en France d'ici un mois

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les premiers voyages organisés vont repartir d'ici la fin du mois de mai, alors que tous types de voyages confondus, c'est encore la France qui devrait être plébiscitée, prévoit Salaün Holidays, basé dans le Finistère.

Bientôt les vacances ?
Bientôt les vacances ? © Radio France - Aurélie Lagain

Certains ont déjà mis les vélos à l'arrière du camping-car, pour partir... loin dès lundi, avec la fin du confinement. D'autres n'osent pas encore, ou voient plus loin, pour les semaines à venir, ailleurs en France, ou même en Europe. 

C'est à eux que le voyagiste Salaün Holidays, basé dans le Finistère, pense en peaufinant ses offres de la fin du printemps. Avec l'autorisation des terrasses au 19 mai, puis en juin, l'ouverture envisagée des restaurants et des cafés, le voyage, le tourisme, seront simplifiés. "On est en phase de reprise des voyages", explique Stéphane Le Pennec, directeur général de Salaün Holidays, "pour assurer les premiers circuits à partir de fin mai-début juin sur pas mal de destinations."

Les premiers en date risquent d'être épineux : "Sur le mois de mai, avec uniquement les terrasses en restauration, on est en train de regarder ce qui est possible. Pour des circuits en France, c'est important la restauration. Mais il y a aussi des circuits possibles en Europe où les réouvertures sont plus avancées."

L'été en van aménagé

Et cet été, on n'ira pas bien loin. Parce qu'on ne peut pas ou qu'on ne veut pas, parce qu'on est inquiet ou qu'on devra attendre sa deuxième dose de vaccin aussi peut-être : "On s'attend à une saison très tournée sur la France, avec du locatif dans les agences de voyage, avec des destinations importantes comme la Corse. Il y a aussi les clubs de vacances ou des solutions de vacances novatrices, par exemple en vans aménagés, avec un format de voyage particulier. On s'adapte avec la crise."

Crête ou Portugal ?

Et pourquoi pas tenter l'Europe ? Elle s'annonce comme "une destination majeure", confirme Stéphane Le Pennec. "L'Europe est ouverte, avec des précautions sanitaires à respecter, mais ce sera surement de plus en plus facile. On croit beaucoup à la Grèce, la Crête, l'Espagne, le Portugal, la Croatie, le Tyrol pour ceux qui préfèrent les paysages montagneux. Et on commence à repenser aussi à des destinations comme la Tunisie."

Et plus loin ? Difficile de se projeter : "Pour les longs courriers, ça ne va pas repartir tout de suite", estime le voyagiste. "Peut-être les USA ou le Canada en septembre."

Trouver des conditions communes en Europe

C'est peut être le pass sanitaire qui simplifiera les choses : "Il y a des protocoles liés au vaccin, on parle du pass sanitaire, pour que les personnes qui voyageront prouvent qu'elles ont été vaccinées ou qu'elles ne sont pas contagieuses. On attend un mot d'ordre de l'Europe qui a l'air d'essayer de trouver des conditions communes."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess