Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Zénith de Caen transformé en plateau de tournage avec Charlotte Gainsbourg

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Crise sanitaire oblige, le Zénith de Caen n'accueille pas de concert en ce moment. Une équipe de film a donc eu l'idée de venir y installer un décor. Le réalisateur français Mikhaël Hers qui tourne avec Charlotte Gainsbourg son nouveau film "Les passagers de la nuit" du 8 au 24 février 2021.

La scène du Zénith de Caen a été transformée en appartement parisien pour les besoins du tournage du nouveau film de Mikhaël Hers avec Charlotte Gainsbourg.
La scène du Zénith de Caen a été transformée en appartement parisien pour les besoins du tournage du nouveau film de Mikhaël Hers avec Charlotte Gainsbourg. - DR

La scène du Zénith était bien vide, tous les tourneurs obligés de reporter les concerts prévus à des dates ultérieures. Alors quand Sylvie Duchesne la directrice des lieux a été contactée pour la société de production Nord Ouest Film pour un tournage, elle n'a pas hésité une seconde. "C'était la Sibérie ici, se désole-t-elle, on s'ennuyait tellement de ne plus avoir d'artistes, ni de public.. Alors là quand on a vu débarquer les décorateurs, ça a été le bonheur !" Ils sont arrivés en décembre et le tournage a pu démarrer le 8 février 2021. "Ils ont reconstitué un appartement parisien, avec des fenêtres en aluminium sur mesure, s'amuse-t-elle, ils ont également tendu une grande toile représentant une vue de paris devant nos gradins, ce qui fait que quand on rentre dans l'appartement de Charlotte, on s'y croirait, c'est magique !" 

Tournage en vase clos à cause du Covid

Mais pour y rentrer, il faut montrer patte blanche, ou plutôt test négatif. Toute l'équipe, une trentaine de personnes, est testée régulièrement, et le tournage se déroule en vase clos. Sylvie a quand même pu apercevoir Charlotte Gainsbourg. "De loin bien sûr, mais elle a une présence très chaleureuse, ça nous fait du bien". L'équipe, elle, vit entre le Zénith et l'hôtel où elle est logée sur le port de Caen. "Tout est fermé, c'est un peu triste, constate Vincent Lefeuvre le directeur de production. Généralament les équipes de film aiment bien profiter des villes où elles tournent. Là on mange des plateaux repas dans nos chambres, on espère que tout sera rouvert quand on viendra pour la sortie du film !"

Le seul studio existant en Normandie était trop petit

L'idée de tourner dans un Zénith n'était pas banale. "Elle est venue, explique Vincent Lefeuvre, parce que nous avons obtenu une subvenstion de la région pour tourner une partie du film en Normandie". Sauf que l'histoire se passe à Paris, d'où l'idée de construire l'appartement de Charlotte Gainsbourg dans la région. L'équipe est allée visiter le seul studio qui existe en Normandie, situé à Cherbourg, mais il était trop petit. Elle a donc eu l'idée de solliciter les salles de spectacles, actuellement vides. "Et ici, finalement, tout est adapté pour les besoins du tournage, constate Pierre Axel Vuillaume-Prézeau, le régisseur général. Il y a des loges, un espace très vaste pour le décor, c'est parfait".

"On entend un peu la route et la pluie..."

Seul petit bémol, le son. "On entend un peu la route, et aussi la pluie, confie Vincent Lefeuvre. Il y avait aussi le problème du chauffage qui faisait du bruit, on l'a donc éteint". Du coup, il fait un peu froid... mais l'équipe ne se plaint pas au contraire, avoir pu tourner ce film était une chance. Et pourquoi pas renouveler l'expérience, si besoin. En espérant bien sûr que les Zéniths retrouvent une activité normale, mais l'été quand les artistes font les festivals, c'est une période creuse pour les salles de spectacle. L'équipe de production garde donc cette idée dans un coin de sa tête... l'équipe du Zénith également !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess