Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Zénith de Nancy fait peau neuve

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Après 26 ans, le Zénith de Nancy-Maxéville va faire l'objet de travaux d'ampleur. Il s'agit d'agrandir la scène et d'augmenter la capacité d'accueil de la salle couverte, elle passera de 6000 places à 8000 places. L'amphithéâtre extérieur conserve ses 25000 places mais sera entièrement rénové.

Le Zénith de Nancy sera entièrement rénové
Le Zénith de Nancy sera entièrement rénové © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

A peine, le dernier concert terminé (ZZ Top le 8 juillet) que les grues et les tractopelles ont pris place. Il s'agit de travaux d'ampleur pour rendre moderne cet équipement et répondre aux exigences des producteurs. Les délais sont cours, conduits par GTM Hallé, une première phase de travaux va concerner l'extension de la scène intérieure afin d'améliorer la jauge des spectacles passant ainsi de 6000 à 8000 places. La salle indoor devra être prête pour le 8 novembre, date du premier concert programmé, celui de "M".  Dans le même temps, l'amphithéâtre extérieur sera entièrement réaménagé mais conservera sa capacité de 25000 places. La livraison des travaux de cette deuxième phase est prévue pour le printemps 2020, période propice aux grands spectacles d'extérieur.

La salle couverte du Zénith va passer de 6000 à 8000 places - Radio France
La salle couverte du Zénith va passer de 6000 à 8000 places © Radio France - Mohand Chibani

Il nous fallait franchir un cap, Eric Pensalfini, vice-président de la Métropole

Ces travaux étaient nécessaires car la salle ne correspondait plus aux standards des grandes salles explique Christophe Choserot, maire de Maxéville et vice président de la Métropole du Grand Nancy " quand on veut pouvoir accueillir 18 000 spectateurs, il faut pouvoir les accueillir dans de bonnes conditions et avec la nouvelles configurations des lieux, ce sera le cas et je suis sûr que nous aurons de très belles affiches dans les années à venir".

L'enjeu est là :  pouvoir désormais accueillir les grands spectacles internationaux comme certaines comédies musicales et les spectacles sur glace souligne Eric Pensalfini, vice-président de la Métropole en charge des équipements "il nous fallait franchir un cap car nous sommes directement en concurrence avec d'autres salles de la Grande Région, voire même Paris. Nous allons poser un nouveau grill technique d'une capacité de 40 tonnes au lieu de 20 tonnes aujourd'hui. Ce sera vraiment un bel outil pour la Métropole".

Le Zénith de Nancy a été inauguré en 1993 - Radio France
Le Zénith de Nancy a été inauguré en 1993 © Radio France - Mohand Chibani

Changement de nom en vue

Mais la transformation ne s'arrête pas là puisque le Grand Nancy a décidé de confier la gestion de  la salle à un nouveau délégataire de service public mais de nature concessive, une formule qui permet de confier à un tiers la réalisation des travaux (11 millions d'euros), l'exploitation et la maintenance. Durée de ce nouveau mode d'exploitation : 25 ans.  Le concessionnaire, constitué de plusieurs sociétés (NAC Partners, Banque des territoires, Vinci Construction France, S-PASS) pourrait cependant sortir de la marque "Zénith" dont le cahier des charges serait trop contraignant en matière de production et d'accueil de spectacles, autrement dit, le Zénith de Nancy pourrait ne plus s'appeler "Zénith".

L'amphithéâtre extérieur sera totalement réaménagé - Radio France
L'amphithéâtre extérieur sera totalement réaménagé © Radio France - Mohand Chibani