Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le zoo d'Amnéville dans la tourmente

Le zoo d'Amnéville, décor d'un polar écrit par une ancienne salariée

Un polar qui a pour décor le zoo d'Amnéville, écrit par une ancienne salariée ! Le livre s'intitule "La Lionne rouge" (éditions Hugo), il paraît le 4 juin. Son auteure, Marion Cabrol, dit s'être inspirée en partie de son vécu.

Le zoo sert de décor à ce thriller écrit par une ancienne salariée
Le zoo sert de décor à ce thriller écrit par une ancienne salariée © Radio France - Antoine Barège

Un cadavre retrouvé déchiqueté dans le bassin des ours polaires du zoo d'Amnéville... voilà l'intrigue de La Lionne rouge (éditions Hugo), le polar écrit par Marion Cabrol qui sortira jeudi 4 juin en librairie. Le récit nous plonge dans les allées du zoo que les habitués reconnaîtront et pour cause, l'auteure y a travaillé pendant sept années comme responsable pédagogique. 

Un directeur prêt à tout pour sauver son zoo endetté

"Le fait d'avoir travaillé au zoo m'a poussé à écrire cette histoire" raconte Marion Cabrol, "j'avais cette idée d'écrire un meurtre un peu bestial, avec des personnes passionnées par leur métier, qui frôlent parfois avec des émotions très extrêmes. Le cadre est intéressant, le zoo est en pleine forêt, il y a donc un décor et une atmosphère très particulière."

L'enquêteur Eric Belt, installé récemment en Moselle, découvre au fur et à mesure de son enquête le fonctionnement du zoo. Au fil de l'histoire, le lecteur comprend les difficultés que rencontre l'établissement, confronté à une dette importante qui fait furieusement écho à la réalité (une dette de 53 millions d'euros avant le rachat de Prudentia). Marion Cabrol reconnaît s'en être inspiré mais reste prudente sur les rapprochements que le lecteur pourrait faire entre l'intrigue du roman, les personnages décrits, et la réalité : "Les animaux existent en vrai mais les personnages sont totalement fictifs". 

Y compris le directeur, Jérôme Attman, décrit comme un homme "entêté", qui dirige son zoo "d'une main de fer" et qui est prêt à tout pour sauver son zoo ? "Certains pourront y voir Michel [Michel Louis, ancien directeur du zoo et avec qui l'auteure est partie en mauvais termes, ndlr] mais ce livre ne décrit aucun personnage. Je me suis plutôt concentrée sur un caractère, celui d'un entrepreneur entêté, trait de caractère que j'ai reconnu avec les directeurs que j'ai côtoyés". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu