Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le zoo de Beauval renonce aux dauphins

mercredi 17 février 2016 à 15:02 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le zoo-parc de Beauval dans le Loir-et-Cher envisageait de créer un delphinarium d'ici 10 ans. Devant la mobilisation des défenseurs de la cause animale sur internet, la direction a finalement renoncé à son projet. Trop de mauvaise publicité.

© Maxppp

Beauval en rêvait. Et pourtant, le zoo n'accueillera pas de dauphins. Le projet d'ici 10 ans d'un immense delphinarium à Beauval est abandonné.

Car à peine évoquée, l'arrivée des dauphins était déjà très contestée par les militants de la cause animale. Une pétition contre ce projet a même recueilli plus de 6000 signatures sur Internet. Une très mauvaise publicité pour le parc. Car la semaine dernière, les commentaires assassins se multiplient sur le site Tripadvisor. Honte, écœurement, scandale, les militants de la cause animale provoquent un vrai bad buzz. A la tête de ce combat, l'association One-Voice. Basée à Strasbourg, elle part en guerre contre tous les delphinariums de France.

Pour sa présidente Muriel Arnal, les dauphins n'ont rien à faire dans un zoo. Ces défenseurs de la cause animale ne supportent pas de voir des dauphins enfermés dans un bassin.* Avec cet argument choc : un dauphin en captivité vit deux fois moins longtemps qu'en liberté*. Ils sont aussi trop intelligents pour vivre en captivité.

Argument entendu par la direction du zoo de Beauval qui rappelle au passage tous les efforts menés pour améliorer le bien être de ses animaux. Le zoo participe d'ailleurs à 35 programmes de conservation en milieu naturel. Soit 450 naissances par an, c'est bien la preuve selon la direction que les animaux s'y sentent bien

Alors, pas de dauphins donc à Beauval, en revanche, le zoo accueillera de nouveaux pensionnaires cette année. Avec l'arrivée dès le mois de mars de 3 hippopotames.