Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le zoo-parc de Beauval pourrait dépasser 1,6 million de visiteurs cette année

vendredi 2 novembre 2018 à 5:47 Par Denis Guey, France Bleu Touraine, France Bleu, France Bleu Orléans et France Bleu Berry

Il bat chaque année les records de fréquentation. En 2018, il dépassera certainement de 150 000 le nombre de visiteurs accueillis en 2017.

Le futur dôme tropical en construction non loin de la terre des lions
Le futur dôme tropical en construction non loin de la terre des lions © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

Le zoo-parc de Beauval devrait battre une nouvelle fois cette année son record de fréquentation. Le directeur Rodolphe Delord prédit un chiffre de fréquentation de 1,6 million de visiteurs fin décembre 2018, soit 150 000 visiteurs de plus qu'en 2017. Le nombre des salariés du parc est lui aussi à la hausse, 827 CDI et CDD cette année au lieu d'un peu plus de 600 en 2017. Le zoo-parc de Beauval est devenu une destination touristique à part entière pour tous les Français.

Les gens séjournent maintenant deux ou trois jours pour visiter Beauval

Nous sommes définitivement devenus une réelle destination touristique. Les gens viennent pour deux, trois jours ou une semaine. Beauval est la première destination touristique en région Centre-Val de Loire, l'une des 15 premières en France après la Tour Eiffel, le Louvre, Versailles, ou Euro Disney -Rodolphe Delord, le directeur du parc

Le jour de la Toussaint, même sous la pluie, les visiteurs se sont pressés en masse à Beauval. La fréquentation n'a pas été loin des 6 à 7000 visiteurs (elle est de 10 000 par jour en plein été). La plupart des visiteurs viennent de bien plus loin que la région Centre. Maryse et Jean-Marc, par exemple, qui viennent d'Albi dans le Tarn.

On commence aujourd'hui, on finit demain, après on repart samedi. On a vu les orangs-outans, les éléphants, les rhinocéros, et le petit panda, il est magnifique! -Maryse et Jean-Marc, venus d'Albi

Ils viennent souvent plusieurs fois dans l'année de toutes les régions de France

lls sont donc venus du Tarn, mais du Doubs aussi, de la Côte d'Or, ou encore du département de la Manche. Eric et Sarah sont des visiteurs réguliers de Beauval malgré la distance avec la Normandie, avec leur pass ils peuvent venir quand ils veulent.

A notre dernière visite, nous avions vu la maman gorille avec son petit ventre rond, son petit ballon. On se doutait bien qu'il allait y avoir une naissance. Aujourd'hui, on a hâte d'aller voir le bébé gorille  -Sarah, une visiteuse originaire de la Manche

Les élégantes cigognes blanches du zoo-parc de Beauval - Radio France
Les élégantes cigognes blanches du zoo-parc de Beauval © Radio France - Denis Guey

Le bébé gorille est née le 27 octobre. Ce groupe d'enfants de CM1 et CM2, vient, lui du Havre. Tout les intéresse et les impressionne: "moi j'ai réussi à réveiller le lion, j'ai rugi,  du coup c'était marrant! " "Les éléphants c'est drôle comment ils se nourrissent, ils prennent les pommes dans leur trompe, et ils les avalent comme çà"

Pour maintenir une fréquentation de haut niveau à Beauval, le zoo-parc doit innover chaque année. Ainsi 2019 sera marquée par une grande nouveauté: la mise en fonctionnement de télécabines destinées aux personnes qui ne peuvent pas faire tout le parcours (il y a 40 hectares), elle pourront regarder le parc d'en haut sur une distance de 900 mètres. Et en 2020, pour ses 40 ans d'existence, Le zoo-parc de Beauval ouvrira un dôme tropical, c'est-à-dire une serre gigantesque de 8000 mètres carrés.