Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Feria des Vendanges à Nîmes : Léa Vicens triomphe dans la corrida d'ouverture

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La rejoneadora nîmoise a coupé une oreille à chacun de ses adversaires ce jeudi dans les arènes de Nîmes. De leur côté, le torero biterrois Sébastien Castella et le novillero nîmois El Rafi ont coupé une oreille chacun.

Léa Vicens
Léa Vicens © Radio France - Sylvie Duchesne

Bonne entrée en matière pour la feria des Vendanges 2020 dans les arènes de Nîmes. La rejoneadora nîmoise Léa Vicens a triomphé dans la première corrida en coupant une oreille à chacun de ses adversaires. De leur côté, le torero biterrois Sébastien Castella et le novillero nîmois El Rafi ont coupé une oreille chacun. Une corrida très entretenue à laquelle il a juste manqué un grain de folie.

Ça fait partie de ces corridas qui, sur le coup, vous laissent un sentiment d'inachevé, voire de frustration, mais qui, avec un peu de recul, vous font dire que finalement vous avez plutôt passé un bon moment. Elle n'est pas tombé dans l'ennui, sans pour autant basculer dans l'euphorie, mais la fameuse chispa, cette étincelle qui peut déclencher le feu dans les gradins n'est jamais arrivée. Elle aurait pu se produire sur l'extraordinaire accueil à la cape du Rafi à son dernier adversaire, mais la suite allait se révéler beaucoup plus compliquée pour le novillero nîmois pourtant telllement décidé. Elle aurait pu venir d'un Sebastien Castella remarquablement investi, mais peu aidé par deux toros bien fades. Elle aurait pu se concrétiser dans le magnifique travail d'ensemble  de Léa Vicens qu'un ou deux temps morts ont malheureusement privé d'un triomphe majuscule. Des détails, juste des détails, mais qui changent le cours d'une corrida que les spectateurs auront tout de même savourée sans cacher leur joie d'être là, même derrière leurs masques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess