Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Leffrinckoucke : le blockhaus miroir commence à être démonté

Par

Depuis quelques jours, l'artiste anonyme a entrepris de décoller tous les miroirs qu'il avait installé il y a cinq ans sur le blockhaus de la plage de Leffrinckoucke. Il avait annoncé la fin de son oeuvre en juin, et malgré le soutien de la région, l'auteur s'attelle à sa déconstruction.

L'artiste a commencé à démanteler la face côté dunes, on peut donc toujours admirer le blockhaus depuis la plage. L'artiste a commencé à démanteler la face côté dunes, on peut donc toujours admirer le blockhaus depuis la plage.
L'artiste a commencé à démanteler la face côté dunes, on peut donc toujours admirer le blockhaus depuis la plage. - Anonyme

C'est le début du chant du cygne du blockhaus miroir de Leffrinckoucke. L'artiste, qui avait méticuleusement collé des éclats de miroirs sur l'ensemble de l'édifice pendant plus de 2000 heures entre 2014 et 2015, a commencé à décoller un par un les morceaux. Il avait annoncé en juin renoncer à entretenir son oeuvre, baptisée "Réfléchir".

Publicité
Logo France Bleu

La région avait bien annoncé son soutien pour sauver l'installation, mais dans l'attente d'une réunion avec la communauté urbaine de Dunkerque, l'artiste préfère s'atteler à un nouveau travail de fourmis. Selon lui, une rencontre devait avoir lieu hier, mais elle a été annulée. 

Sans entretien, des morceaux de miroirs tomberaient dans le sable, et "il est hors de question" qu'ils viennent polluer la plage, "ou que cette histoire se termine par un accident" explique l'auteur de "Réfléchir". Il ne veut pas non faire ça en hiver, où les conditions sont plus dures, entre "le froid" et "le sable dans les yeux" à cause du vent.

On peut toujours admirer le blockhaus : "c'est un gros gros chantier", qui a commencé sur le côté qui fait face aux dunes. L'oeuvre est toujours visible depuis la plage. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu