Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Léon Luciani n'est plus le président de l'AC Ajaccio

-
Par , France Bleu RCFM

Arrivé à la tête du club en mars 2015, il a annoncé officiellement son départ ce lundi matin lors d'une conférence de presse. Léon Luciani quitte l'ACA avec le sentiment du devoir accompli. Christian Leca prend la suite à la présidence.

Léon Luciani lors de sa dernière conférence de presse à la tête du club
Léon Luciani lors de sa dernière conférence de presse à la tête du club © Radio France - Thibault Quilichini

Ajaccio, France

La salle de presse du stade François Coty est bien plus garnie que d'habitude. Aux côtés des journalistes, des supporters mais aussi des employés de l'ACA.  Il faut dire que le motif de la conférence de presse est peu habituel. "C'est un jour chargé d'émotion, puisque je vous annonce officiellement mon retrait de la présidence". C'est par ces mots que Léon Luciani entame son allocution, pour annoncer cette décision plus ou moins connue depuis plusieurs semaines à Ajaccio.

L'ACA doit se restructurer 

Le désormais ex - président souhaite  à présent s'occuper de lui et sa famille, mais avance surtout la nécessité pour l'ACA de se restructurer. Ces dernières années le club a connu de grosses difficultés financières pour plusieurs raisons. Tout d'abord, des investissements lourds ont été faits, à hauteur de 9 millions d'euros, afin de rénover les installations du club, et en premier lieu le stade François Coty. Ensuite, il y a eu une baisse des subventions à hauteur de 2,4 millions d'euros. Enfin, les changements d'entraîneur et la non réalisation des objectifs commerciaux ont conduit le club dans une situation critique. Aujourd'hui les choses vont mieux selon Léon Luciani, même si les blancs et rouges ont failli être relégués en National 1 il y a peu. La dette est épurée à 60%, et les comptes pourraient revenir à l'équilibre d'ici l'année prochaine. Une fois cette chose faite "il s'agira de se tourner vers le développement", un développement qui passe par le centre de formation euro-méditerranéen que le club souhaite voir sortir de terre à Pietrosella, mais également  en associant patrimoine et football, notamment autour de la figure de Napoléon Bonaparte.

Un bilan positif 

Comme dit précédemment, l'ACA a connu des passages difficiles sous la présidence de Léon Luciani, pour autant, ce dernier souhaite aussi mettre en avant la partie positive de son bilan, notamment avec la formation des jeunes "Le centre de formation a commencé à produire ses effets, puisque si l'ACA a pu franchir ces obstacles, c'est aussi par rapport à la vente de ses joueurs, Vincent Marchetti, Pape Cissé, Mady Camara et d'autres. Aujourd'hui nous avons quelque chose qui est créateur de valeur et de richesse."

Léon Luciani met en avant la partie positive de son bilan à la tête de l'ACA

L'AC Ajaccio doit maintenant réunir son conseil d'administration. Il officialisera la désignation de Christian Leca à la présidence du club ajaccien.

Choix de la station

France Bleu