Infos

Les 30 ans des Rendez-Vous de l'Erdre : un succès malgré la menace terroriste

Par Aurélien Tiercin, France Bleu Loire Océan samedi 27 août 2016 à 20:29

Patrouilles pendant les Rendez-Vous de l'Erdre à Nantes
Patrouilles pendant les Rendez-Vous de l'Erdre à Nantes © Radio France - Aurélien Tiercin

Cette année, les Rendez-Vous de l'Erdre sont sous haute surveillance. Les autorités, après avoir songé à annuler le festival de jazz, ont renforcé les mesures de sécurité. Mais le soleil et la programmation font de cette édition 2016 un succès.

Tout le secteur des bords de l'Erdre est bouclé. Une petite dizaine de points d'entrée seulement a été aménagé pour les festivaliers et pour passer le contrôle, il faut montrer patte blanche : fouille au corps et contrôle des sacs. Et ce n'est pas fini, une fois à l'intérieur, impossible de ne pas croiser une patrouille de policiers municipaux, de gendarmes et même de militaires avec leurs mitraillettes en bandoulière. "C'est sûr que ce n'est pas le panorama habituel" s'amuse presque Huguette, une habituée du festival. Mais pour le directeur des Rendez-Vous depuis 2005, Loïc Breteau, c'est déjà une victoire.

La sécurité est un problème de second plan. Je veux dédramatiser cette question. On fait attention c'est normal, c'est comme aller dans une salle de concert mais là la salle est plus grande" Loïc Breteau, directeur des Rendez-Vous de l'Erdre

Un succès inattendu pour les commerçants

A Nantes, les allées du festival, entre deux coups de saxophones, sont remplies. C'est même le rush chez certains commerçants. Laurette vend accras et boudins créoles sur son stand de spécialités antillaises. "Je suis étonnée. Il y a beaucoup de monde. On a eu plus de clients que l'an dernier !" Johnny aussi est ravi. Ses chouchous et beignets s'écoulent comme des petits pains et l'ambiance est au beau fixe. "Je fais tous les festivals de France. J'étais à Dax, à Bayonne. Là-bas, il y avait des snipers sur les toits, des animations pour les enfants ont été annulé. Alors ici, on n'a pas à se plaindre". Surtout que d'autres commerçants en ont fait les frais dans la région après l'annulation du feu d'artifice de La Baule prévu le 15 août ou du Festival International Pyrotechnique de Saint-Brévin-les-Pins.

Le soleil brille pour la 30eme édition - Radio France
Le soleil brille pour la 30eme édition © Radio France - Aurélien Tiercin

Le beau temps, atout majeur

Il faut dire que la 30ème édition du festival jazzy peut compter sur un invité de marque : le soleil ! Loïc Breteau se réjouit d'une chaude ambiance dans tous les sens du terme. Même aux points d'entrée, l'agent de sécurité Sylvestre, grand gaillard d'1m90 s'en rend compte. "Tout se passe bien pour le filtrage. Je n'ai vu ni couteau ni arme rien. Dans le bac des objets laissés, regarde !". Effectivement, il n'y a que des canettes et des bouteilles d'eau.

Le festival fait donc le plein pour le moment. Le chiffre de 150 000 festivaliers attendus pourraient même être dépassé cette année.

Partager sur :