Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier – Culture - Loisirs
Le château d'Amboise où séjourna au Clos Lucé Léonard de Vinci

Les 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire

La région Centre-Val de Loire est considérée comme le berceau de la Renaissance en France. Pour célébrer ses 500 ans ainsi que l'anniversaire de la mort de Léonard de Vinci au Clos Lucé à Amboise, plus de 700 manifestations sont prévues sur le territoire régional au cours de l'année 2019.

Derniers articles
La pierre de Tuffeau qui a été transportée de Tours au château de Chambord en bateau.
Les premiers visiteurs ont pu découvrir la tapisserie de la Cène au Clos Lucé d'Amboise.
Laura et Sergio Matteralla aux côtés de Brigitte et Emmanuel Macron devant le château de Chambord.
Emmanuel Macron et le président italien Sergio Mattarella
Le timbre des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci
La préfecture refuse aux syndicats le droit de manifester à Amboise pendant la visite d'Emmanuel Macron
Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella à Rome en janvier 2019.
La grue imaginée par le lycée Jean Berry, à partir de l'esquisse de Léonard de Vinci
Le centre-ville d'Amboise sera interdit aux piétons de 7h à 13h le jeudi 2 mai pour la visite des présidents français et italiens
Emmanuel Macron visitera le Château royal d'Amboise et le Clos-Lucé ce jeudi.
La mairie d'Amboise a pris un arrêté réglementant le stationnement en centre-ville pour la venue d'Emmanuel Macron le 2 mai. Certains commerçants craignent l'effet "ville morte" et resteront fermés.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu