Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les activités nautiques toujours suspendues au Val-Joly à cause des algues bleues

-
Par , France Bleu Nord

Depuis jeudi, toute activité dans l'eau de la base nautique de l'Avesnois est interdite. La faute aux cyanobactéries ou algues bleues qui prolifèrent dans les eaux stagnantes.

De nouvelles analyses ont eu lieu, mais les résultats ne sont pas encore connus
De nouvelles analyses ont eu lieu, mais les résultats ne sont pas encore connus © Radio France - Florent Vautier

Nord, France

Lors d'un prélèvement de routine dans l'eau du lac, l'Agence Régionale de Santé a détecté un taux trop important de cyanobactéries, appelées plus communément "algues bleues". Conséquence immédiate : l'interdiction de toute activité nautique au Val Joly. Et ce alors que le week-end ensoleillé a amené beaucoup de personnes à se rendre dans la base nautique de l'Avesnois. "Pendant un week-end comme celui-ci, on a 2000 personnes qui sont sur l'eau pendant la journée", explique Jason Varlet, responsable de l'accueil et du tourisme. 

Les visiteurs présents aujourd'hui, nombreux, ont pu se rabattre sur les nombreuses activités terrestres proposées par le site : mini-golf, disc-golf (du golf avec un frisbee), tir à la carabine, réalité virtuelle et même des tours en chameaux proposés par la chamellerie de Feignies. "Les visiteurs sont frustrés mais ils comprennent", regrette Jason Varlet. 

De nouvelles analyses ont été menées par l'Agence Régionale de Santé mais les résultats ne sont pas encore connus. Ils détermineront la réouverture ou non des activités nautiques. 

Choix de la station

France Bleu