Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Les amoureux de Marie Noël veulent rénover sa maison à Auxerre

Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre mercredi 20 septembre 2017 à 5:00

Dans la petite chambre de Marie Noël, rien n'a bougé depuis 50 ans.
Dans la petite chambre de Marie Noël, rien n'a bougé depuis 50 ans. © Radio France - Delphine Martin

On célèbre cette année les 50 ans de la mort de Marie Noël, la célèbre écrivaine auxerroise. La Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne, propriétaire de son appartement, a lancé une souscription pour financer des travaux de rénovation et l'ouvrir plus régulièrement à la visite.

C'est un petit « 3 pièces » au premier étage, dans le centre d’Auxerre, dans la rue qui porte désormais son nom. Une cuisine, une salle à manger, un salon, et au bout du couloir, intacte et émouvante : la petite chambre de Marie-Mélanie Rouget dit Marie Noël.

Alain Cattagni, le président de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne, nous ouvre la porte avec un air malicieux : "C’est sacro-saint, la chambre ! Elle est restée exactement comme elle était avant sa mort. Rien n’a bougé. Même les petits objets modestes sont là : sa bouilloire, son petit chapeau… C’est petit mais c’est charmant !"

La chambre n’est pas morte avec elle, il y a toujours sa présence (Jacqueline Maupin)

Jacqueline Maupin, autre membre de la Société des Sciences Historiques, se souvient justement d'un petit texte de la poétesse sur cette chambre. "Elle parle du poêle qui chauffait à peine et elle dit « un jour des gens viendront, pousseront la table et poseront un cercueil. Et la chambre mourra avec moi, en quelque sorte ». Mais ce n’est pas vrai parce qu’elle n’est pas morte, la chambre. Il y a toujours sa présence".

Dans la chambre de la poétesse : son lit et son chapeau - Radio France
Dans la chambre de la poétesse : son lit et son chapeau © Radio France - Delphine Martin

Cette amoureuse de Marie Noel est d'ailleurs toujours aussi émue d’être dans ce lieu : "Il y a quelque chose qui se passe dans cette chambre. Il y a une présence. Ça n’a rien à voir avec les fantômes", dit-elle en riant, "mais je crois qu’il est resté quelque chose d’elle. C’était ce qu’elle voulait d’ailleurs", conclut Jacqueline Maupin.

Notre objectif est de créer une maison d’écrivain pour faire des visites et des expositions (Alain Cattagni)

Marie Noël est née le 16 février 1883 à Auxerre. Elle est morte le 23 décembre 1967 dans cette même ville, à l'âge de 84 ans. Dans son testament, elle a légué son œuvre et son logement à la Société des Sciences Historiques, mais l'association n'a pu réellement en prendre possession que dans les années 2000, après le départ en maison de retraite de la secrétaire de Marie Noël, la fidèle Elise Autissier, décédée en 2010.

Dans l'appartement, des premiers travaux de peinture ont déjà eu lieu. - Radio France
Dans l'appartement, des premiers travaux de peinture ont déjà eu lieu. © Radio France - Delphine Martin

La Société des Sciences Historiques a lancé une souscription. L’objectif est de récolter 50 000 euros. "Nous avons déjà 45 000 euros de subventions", précise Alain Cattagni, "mais il y a beaucoup de choses à faire". Il faut aujourd’hui vernir les parquets, repeindre les murs, et parfois, refaire des moulures et des boiseries.

Marie Noël est quelqu’un d’immense dont la renommée dépasse la France (Alain Cattagni)

Le projet est de créer une vraie maison d'écrivain labellisée, pour l'ouvrir plus régulièrement à la visite et y organiser des expositions. Et selon Alain Cattagni, c'est toute la ville d'Auxerre qui en profitera : "Ça va drainer des gens car Marie Noël est quelqu’un d’immense et elle avait un grand nombre d’admirateurs, dont le Général de Gaulle. Et sa renommée dépasse la France. Elle est très appréciée en Belgique, Canada, en Suisse… Là, lorsque les gens franchissent la porte, on peut leur montrer l’appartement mais on n’a pas grand-chose à leur proposer".

Les sociétaires espèrent présenter l’appartement de Marie Noël rénové, au public, à la fin de l'année.

Pour participer à la souscription vous pouvez aller sur le site de financement participatif ULULE (avant le 6 octobre à minuit) ou simplement contacter la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne.

Dans la petite chambre de Marie Noël, rien n'a changé - Radio France
Dans la petite chambre de Marie Noël, rien n'a changé © Radio France - Delphine Martin

📻 Ecouter le reportage, dans la maison de Marie Noël

Les Bonnes Ondes : "Dans la maison de Marie Noël" - Le reportage de Delphine Martin

INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne - 1, rue Marie-Noël - 89 000 Auxerre
  • Téléphone : 03.86.51.30.02
  • Mail : sshny89@laposte.net
  • Financement via la plateforme Ulule : (jusqu'au 6 octobre)
L'extérieur de l'immeuble de Marie Noël, dans la rue qui porte désormais son nom. - Radio France
L'extérieur de l'immeuble de Marie Noël, dans la rue qui porte désormais son nom. © Radio France - Delphine Martin
  - Aucun(e)
- Creative Commons - Babsy