Culture – Loisirs

Les archives municipales de Dijon participent à la prochaine Grande Collecte des souvenirs des Français

Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne et France Bleu dimanche 23 octobre 2016 à 19:10

Jeu de la Victoire 1919, don collecte 1914-1918. Archives de la ville de Dijon. Fonds Albert Bizot
Jeu de la Victoire 1919, don collecte 1914-1918. Archives de la ville de Dijon. Fonds Albert Bizot - Archives municipales de Dijon

Vous possédez dans vos tiroirs ou vos armoires de vieux documents relatifs aux relations entre la France et l'Afrique du XIXe au XXe siècles ? Confiez-les aux services d'archives qui dans toute la France vont participer les 18, 19 et 20 novembre prochains à la Grande Collecte.

La Grande Collecte est une opération menée conjointement par le service interministériel des Archives de France, et par la Bibliothèque nationale de France. Le procédé avait été expérimenté avec succès en 2013 et 2014 sur le thème du centenaire de la Grande Guerre. Dans toute la France, quelque 325.000 documents avaient été photographiés, numérisés avant d'être restitués à leurs propriétaires, sauf dans les cas où les objets étaient donnés aux archives.

L'opération avait été fructueuse aux archives municipales de Dijon, avec plusieurs milliers d’objets comme le rappelle la directrice adjointe Cécile Villain : « On a pu enrichir nos fonds de manière très large sur toutes les thématiques touchant à la guerre. Dijon étant une ville de l’arrière, cela a permis de documenter la vie quotidienne des Dijonnais. Des familles nous ont donné ou prêté l’intégralité de la correspondance entre la famille qui restait à Dijon et le fils, le frère, le cousin qui étaient sur le front. On a également des dessins d’enfants, des cartes postales, des photographies, et un très beau jeu de l’oie édité après la victoire »

Une nouvelle collecte consacrée aux relations franco-africaines

La nouvelle Grande Collecte porte sur le même type de documents, cette fois des souvenirs des relations franco-africaines depuis le XIXe siècle, sous tous leurs aspects, échanges commerciaux, scientifiques ou culturels, collaboration économique, immigration, mais aussi événements politiques, militaires et diplomatiques.

Il s'agit juste de confier vos documents pour qu'ils soient numérisés et archivés. Vous les récupérerez ensuite, à moins bien sûr que vous ne souhaitiez en faire don. A Dijon, vous pourrez donc les apporter les 18,19 et 20 novembre aux Archives municipales 91, rue de la Liberté. Dans la mesure du possible, efforcez-vous avant votre visite de retrouver au minimum l'identité du personnage auquel se rattachent les documents.

Partager sur :