Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une bande dessinée pour revivre les grandes batailles de l'histoire de France en Moselle

jeudi 23 novembre 2017 à 19:08 Par Romeo Van-Mastrigt, France Bleu Lorraine Nord

Les célèbres batailles de la Moselle reprennent vie sous le crayon d'Olivier Weinberg, auteur mosellan de bandes dessinées. Édité chez Casterman, l'ouvrage de 56 pages veut dépoussiérer la mémoire des grandes batailles du département.

Olivier Weinberg, l'illustrateur des « Batailles de Moselle »
Olivier Weinberg, l'illustrateur des « Batailles de Moselle » © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Gravelotte, France

Gravelotte, Morhange, Dornot-Corny ... Certaines batailles mythiques de l'histoire française ont eu lieu en Moselle. Elles sont racontées dans « Batailles de Moselle », une bande dessinée aux allures de documentaire. L'histoire de ces guerres est racontée à sous forme d'enquête par Guy Lefranc, le héros journaliste créé par Jacques Martin, le père de la série "Alix".

"Beaucoup d'archives et de photos d'époques"

Les aventures de Guy Lefranc ont déjà couvert plusieurs conflits dans les différents tomes : la bataille des Ardennes, le Débarquement ou la guerre du Pacifique. Pour ce sixième opus, Olivier Weinberg, qui habite à Metz, a travaillé conjointement avec le conseil départemental de Moselle pour dépoussiérer le passé de ce territoire enclavé entre deux cultures, la française et l'allemande.

Sur la page de droite de « Batailles de Moselle », Sarrebourg est en flammes.  - Radio France
Sur la page de droite de « Batailles de Moselle », Sarrebourg est en flammes. © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Si l'ouvrage est destiné aux enfants, il ne manquera pas d'intéresser les parents. Ici, pas de scénario ou d'aventures romanesques, mais beaucoup de documentations et d'illustrations pour faire découvrir aux plus jeunes un passé lointain (de 1870 à 1944). "J'ai consulté beaucoup d'archives, de photos, de films d'époque. C'est pas facile car c'est une collection dédiée au jeune public donc il ne faut pas faire du gore. Il faut suggérer l'horreur de la guerre, sans la nier", explique le dessinateur.

Un premier tirage en fanfare

"On espère pouvoir atteindre les 100 000 exemplaires après quelques années", confie Olivier Weinberg. Le premier tome de la collection avait été tiré à 15 000 exemplaires. Aujourd'hui, ces « Batailles de la Moselle » ont bénéficié d'un premier tirage à 40 000 exemplaires chez Casterman, une fierté pour l'éditeur. En comparaison, un premier tirage pour un nouveau titre culmine à 5000 exemplaires. Le dessinateur nous a avoué être déjà passé à un "très très gros projet", dont il ne peut malheureusement pas encore parler. "C'est top secret !".

Olivier Weinberg, auteur des « Batailles de Moselle » au micro de Roméo Van Mastrigt