Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les bateaux électriques sans permis ont déjà beaucoup de succès à Strasbourg

dimanche 29 juillet 2018 à 16:52 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est une première à Strasbourg cet été. N'importe qui peut louer des petits bateaux électriques sans permis pour se promener sur l'eau. Deux sociétés en proposent et ils ont déjà beaucoup de succès.

Petit briefing avant de prendre le large
Petit briefing avant de prendre le large © Radio France - Maxime Nauche

Strasbourg, France

Depuis quelques jours, les Strasbourgeois peuvent redécouvrir leur ville sur les eaux. C'est une première dans la capitale alsacienne. Deux sociétés proposent ce concept : Marins d'eau douce au niveau des ponts couverts, sur le quai Woerthel, et Capitaine bretzel vers le parc de la Citadelle, sur le quai des Belges. 

Moins touristique, plus alsacien

Si les visites proposées par Batorama représentent la première attraction touristique du Bas-Rhin, ça ne semble pas du tout être le cas des bateaux électriques sans permis. "On a beaucoup plus de locaux," assure Guillaume Heintz de Capitaine bretzel. "Les gens sont contents de redécouvrir un environnement qu'ils connaissent mais de manière inédite." 

Ça se confirme en discutant avec les gens qui patientent sur le ponton. On vient de Strasbourg, d'Obernai, de Lampertheim. "Strasbourg peut être assez étouffant l'été donc c'est _un super moyen de se promener au frais_," confie Ameline. 

Un bateau électrique sans permis à Strasbourg - Radio France
Un bateau électrique sans permis à Strasbourg © Radio France - Maxime Nauche

Prendre son temps

Les bateaux ne dépassent pas les 8 km/h. C'est, de toute façon, la vitesse limite autorisée sur l'eau à Strasbourg. De cinq à onze personnes, de une à six heures, il y a de quoi faire. Surtout que l'agglomération offre un terrain de jeu de 40 kilomètres de canaux d'Ostwald à Souffelweyersheim, avec des aires de pique-nique aménagées.

Au niveau des tarifs, l'électrique permet de faire sensiblement baisser les coûts par rapport à des moteurs thermiques. Ils sont à peu près les mêmes chez Marins d'eau douce et chez Capitaine bretzel.

Des bateaux prêts pour rester après l'été

Capitaine bretzel compte bien s'implanter sur la durée et rester ouvert toute l'année. Du côté de chez Marins d'eau douce, on espère aller au moins jusqu'au mois de novembre. Les bateaux seront testés pour voir s'ils peuvent passer l'hiver.