Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les bébés arrivent à la Montagne des singes à Kintzheim

vendredi 29 juin 2018 à 10:41 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

La fin du printemps et le début de l'été correspondent à la période des naissances chez les macaques de Barbarie... et à la Montagne des singes, en Alsace.

Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018
Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018 - Montagne des singes

Kintzheim, France

Difficile de ne pas craquer... Les bébés magots, également appelés macaques de Barbarie, commencent à pointer le bout de leur nez à la Montagne des singes à Kintzheim (Bas-Rhin). Après une gestation de cinq mois et demi, c'est à la fin du printemps ou au début de l'été que les femelles mettent bas en haut des arbres, dans la nuit, et donnent naissances à leur petit. 

Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018 - Aucun(e)
Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018 - Montagne des singes

Pelage noir, visage rouge et grandes oreilles

"La saison est particulièrement favorable en termes de température et d'offre de nourriture. Les bébés auront ainsi suffisamment de temps pour se développer avant d'affronter l'hiver", explique la Montagne des singes dans un communiqué. Pelage noir, visage rouge et grandes oreilles, les bébés magots pèsent environ 600 grammes à la naissance. Le premier mois, la mère ou d'autres membres du groupe portent les petits sous le ventre, puis sur le dos.

Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018 - Aucun(e)
Bébé singe à la Montagne des singes, à Kintzheim, en 2018 - Montagne des singes