Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les Berruyers vont vibrer au rythme de la musique du Printemps de Bourges !

Le Printemps de Bourges se déroule du 22 au 27 juin. C'est le premier festival de très grande ampleur à être autorisé en France depuis la fin du confinement et du couvre-feu.

L'édition 2021 du Printemps de Bourges aura t-elle lieu ? L'édition 2021 du Printemps de Bourges aura t-elle lieu ?
L'édition 2021 du Printemps de Bourges aura t-elle lieu ? © Radio France - Michel Benoit

Après une édition 2020 en ligne , le Printemps de Bourges retrouve le lien avec les spectateurs. Le festival débute ce mardi 22 juin et se prolonge jusqu'au dimanche 27 juin. 70 artistes vont pouvoir partager des instants privilégiés au Palais d'Auron, à l'Auditorium ou encore à la cathédrale Saint-Etienne. Jean-Louis Aubert signe le concert d'ouverture à partir de 20h30. Puis viendront dans les prochains jours Catherine Ringer, Feu Chatterton, Sébastien Tellier, Georgio ou encore Philippe Katherine. 

Publicité
Logo France Bleu

Certains concerts retransmis sur écran géant place Cujas

Il n'y aura pas plus de 1.000 spectateurs pour chaque concert mais il reste encore quelques places sur la billetterie du Printemps de Bourges. Pour ceux qui ne pourraient pas assister au concert de leur idole, une live-zone a été installée sur la place Cujas. Chaque soir, les concerts du Palais d'Auron seront diffusés sur de grands écrans. L'accès sera gratuit mais il est obligatoire de réserver sa place pour ne pas dépasser la jauge des 1.000 spectateurs. Cependant, il n'est pas utile de se rassembler auprès de cette zone. "L'idée est de ne pas créer un endroit de regroupement pour éviter un cluster", indique Mustapha Mousalli, adjoint au maire de Bourges en charge de la sécurité. 

La police municipale est mobilisée plus que d'habitude. Elle va pouvoir patrouiller et assurer des missions de contrôle jusqu'à 2h30 et non pas seulement jusqu'à minuit et demi. "On aura la police municipale à pied et en voiture pour s'assurer qu'il n'y ait pas de débordements", précise Mustapha Mousalli. "On ne veut pas mettre des barrières pour que les gens ne s'amusent pas. Mais tout le monde doit être conscient qu'il faut éviter un cluster. Nous sommes le premier festival de France à pouvoir se réaliser donc il faut laisser la porte ouverte aux autres", insiste l'adjoint au maire en charge de la sécurité.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu