Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cartels de la feria de l'Ascension à Alès sont connus

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

La feria d'Alès se déroulera du 21 au 24 mai 2020. Au total, six spectacles seront proposés aux aficionados dans les arènes du Tempéras : deux courses camarguaises, deux novilladas et deux corridas de toros.

Corrida (illustration)
Corrida (illustration) © Maxppp - Richard de Hullessen

Les cartels de la feria d'Alès ont été officiellement dévoilés ce mercredi soir.  Cette édition de l'Ascension se déroulera du 21 au 24 mai prochains. Au total, six spectacles seront proposés aux aficionados dans les arènes du Tempéras : deux courses camarguaises, deux novilladas et deux corridas de toros. Fidèle à sa tradition, la feria d'Alès se veut une nouvelle fois "torista", c'est à dire qu'elle fait la part belle aux élevages réputés difficiles.

Défis et concurrence 

Du lourd dans tous les sens du terme, en poids, en présentation et en réputation, avec, en prime, une part de choix réservée aux élevages français : Cuillé, Blohorn, Margé ou encore Curé de Valverde, qui côtoieront les Marquis d'Albasserada, dont l'impressionnant Jerezano avait été sacré meilleur toro de l'Ascension 2019. Sans oublier le retour événement des exemplaires portugais de Palha.  

Une feria placée sous le signe du défi et de la concurrence à la fois pour le bétail et pour les hommes. Ce sera le cas le samedi pour le desafio ganadero Valverde-Margé que combattront Sanchez-Vara pour ses 20 ans d'alternative, Cristian Escribano et Miguel Angel Pacheco. Idem pour le mano a mano du dimanche qui verra s'affronter Alberto Lamelas, triomphateur de l'édition 2019, et Maxime Solera qui aura pris son alternative un mois auparavant face au Miura dans les arènes d'Arles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess