Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les chars contrôlés par la police avant le début de la cavalcade du Bouc bleu à Hoenheim

-
Par , , France Bleu Alsace

Visite surprise de la police à Hoenheim dimanche juste avant le début de la cavalcade du Bouc bleu. Les chars ont été contrôlés. Le week-end précédent, un mannequin à l'effigie d'Emmanuel Macron avait été retiré à Sélestat.

La cavalcade du Bouc bleu à Hoenheim
La cavalcade du Bouc bleu à Hoenheim © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Elle est connue pour ses chars critiques à l'égard des politiques : la cavalcade du Bouc bleu a eu droit à une visite de la police, avant le départ des 700 carnavaliers dimanche. Le week-end précédent, un mannequin d'Emmanuel Macron portant un gilet jaune et pendu à un char avait dû être retiré à Sélestat.

L'étonnement du maire de la commune

Le contrôle à Hoenheim a surpris le maire, Vincent Debes. "Il y a souvent eu des caricatures politiques, il y a eu celle de Sarkozy, celle de Hollande, moi-même aussi j'ai eu ma tête un peu bizarroïde sur un char. En ce jour un peu particulier, il y a des choses qu'on peut accepter."

Les chars contrôlés avant la cavalcade du Bouc bleu, au grand étonnement du maire.

Finalement, un char écolo a participé à la cavalcade, mais aucune caricature politique n'était prévue cette année. Un carnaval qui s'est déroulé dans une ambiance bon enfant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu