Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cigognes n'ont jamais été aussi nombreuses en Alsace

Alors q'un comptage des cigognes blanches est en cours par la Ligue de Protection des Oiseaux, elles n'ont jamais été aussi nombreuses en Alsace. Selon la LPO, il y aurait 1.200 nids, alors que l'espèce était très menacée. Les opérations de réintroduction ont fonctionné.

Une cigogne blanche à NaturoParc à Hunawihr
Une cigogne blanche à NaturoParc à Hunawihr © Radio France - Guillaume Chhum

Il n'y a jamais eu autant de cigognes en Alsace, ce sont les premiers résultats d'un comptage national en cours, mené par la Ligue de Protection des Oiseaux.  Pourtant, elles étaient en voie de disparition dans les années 70 où il n'y avait que 9 nids, alors qu'il y avait encore 145 couples en 1960

Les cigognes blanches ont été victimes d'une mortalité due à la migration hivernale. Au Sahel, elles manquaient de nourriture à cause de la sécheresse et elles étaient aussi souvent fauchées par les lignes électriques. 

Succès du programme de réintroduction en Alsace 

C'est grâce à un programme de réintroduction, mené dans les années 70/80, que l'emblème de l'Alsace a pu de nouveau se développer et stopper le déclin. Les opérations ont été menées notamment par  l'Aprecial, Association de Protection et de Réintroduction des Cigognes en Alsace, lancée en 1983, puis auto-dissoute en 2016 après le succès des opérations. 

Le centre de réintroduction des espèces, basé à Hunawihr dans le Haut-Rhin, qui s'appelle désormais NaturoParc a participé à ce programme. "Nous avons fait venir des couples reproducteurs. Les jeunes au lieu d'être relâchés dès la première année, ils étaient relâchés que trois ans plus tard. C'est ce temps qui a permis la sédentarisation et d'avoir progressivement plus de cigognes," explique Anthony Chuet, le directeur-adjoint de NaturoParc. 

Selon les premiers comptages de la LPO, il y aurait maintenant, plus de 800 couples et 1.200 nids occupés en Alsace. Les données finales de ce comptage pourraient-être connues cet hiver. 

Les cigognes dans des nids à NaturoParc à Hunawihr
Les cigognes dans des nids à NaturoParc à Hunawihr © Radio France - Guillaume Chhum
Choix de la station

À venir dansDanssecondess