Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Les cinémas associatifs bretilliens s'apprêtent à rouvrir

-
Par , France Bleu Armorique

Mercredi 19 mai en même temps que les terrasses des bars et restaurants les cinémas vont pouvoir rouvrir.

La salle du cinéma "Le Sévigné" à Cesson-Sévigné, le 16 mai 2021.
La salle du cinéma "Le Sévigné" à Cesson-Sévigné, le 16 mai 2021. © Radio France - Timour Ozturk

Avec les mêmes affiches aux murs qu'à l'automne dernier, on sent bien que le cinéma Le Sévigné à côté de Rennes n'a pas vu un spectateur depuis six mois. La salle associative est dirigée par Jean-Pierre Houdeau, qui préside aussi l'association CinéMA 35 qui regroupe des cinémas associatifs d'Ille-et-Vilaine. "Rien n'a bougé, il a fallu simplement déboucher certains distributeurs de gel hydroalcoolique qui avaient séché", détaille Jean-Pierre Houdeau. Pour la reprise tout est prêt explique-t-il : "Le ménage a été fait, il faut juste reprendre un peu le fléchage au sol."

Le reportage de France Bleu Armorique

Au Sévigné les règles sanitaires étaient déjà respectées avant la fermeture fin octobre 2020. La nouvelle jauge pour la réouverture impose seulement au cinéma de n’accueillir que 95 spectateurs maximum par séance dans une salle qui compte 270 fauteuils rouges. Le couvre-feu à 21 heures les premières semaines demande aussi un peu d'adaptation à Jean-Pierre Houdeau et à l'équipe du cinéma : "On a été obligés de jongler en ajoutant des séances le samedi et le dimanche matin. Ce qui nous fait à peu près huit ou neuf séances par semaine." 

Dans les cinémas associatifs pas de problème de recrutement de salariés pour la reprise, il n'y en a qu'un seul par exemple au Sévigné, les salles fonctionnent essentiellement grâce à des bénévoles. Ils seront au rendez-vous pour la première séance mercredi à 19 heures, avec une projection d'Adieu les Cons d'Albert Dupontel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess