Culture – Loisirs

Les clubs de boxe et d'escrime de Tours font le plein de nouveaux adhérents après les Jeux Olympiques

Par Jérôme Collin, France Bleu Touraine dimanche 11 septembre 2016 à 18:11

Le seul club d'escrime de Tours a fait le plein de nouvelles inscriptions ce dimanche
Le seul club d'escrime de Tours a fait le plein de nouvelles inscriptions ce dimanche © Radio France - Jérôme Collin

A l'occasion de Sport'Ouvertes à Tours ce dimanche, les clubs d'escrime et de boxe ont pu tester leur nouvelle popularité. Les exploits des sportifs français aux Jeux Olympiques de Rio 2016 ont suscité beaucoup de vocations. Les inscriptions ont augmenté de 15 à 30 % par rapport à l'année dernière.

Chaque grande compétition sportive est un test pour les différentes disciplines sportives. De bonnes performances des athlètes de haut niveau peuvent-elles drainer de nouveaux adhérents ? Dans le cas de la boxe et de l'escrime, c'est bel et bien le cas, quelques semaines après la fin de Jeux Olympiques de Rio. Au Brésil, les boxeurs français ont décroché 6 médailles, dont deux en or. Les escrimeurs ont ramené de leur côté trois breloques, une en or, une en argent et une dernière en bronze.

Jusqu'à 30 % d'inscrits en plus dans les clubs de boxe tourangeaux

L'effet est immédiat dans les clubs amateurs de Tours. En escrime, le club des Salles d'Armes Tourangelles voit son nombre de nouveaux inscrits augmenter de 15 % depuis deux semaines. Et le stand du club à Sport'Ouvertes ne désemplit pas tout au long de la journée. Son président, Raphaël Devineau, est forcément ravi. "Les démonstrations fonctionnent super bien. Depuis deux semaines, on a beaucoup d'inscriptions, le retour des JO est très positif !"

Les Jeux Olympiques de Londres 2012 avaient été catastrophiques en escrime (0 médaille) ! On en avait beaucoup souffert ! Alors cette année, ça va nous aider à pérenniser le club, investir dans du nouveau matériel", Raphaël Devineau

Beaucoup de jeunes viennent se renseigner auprès des clubs de boxe de l'agglomération tourangelle - Radio France
Beaucoup de jeunes viennent se renseigner auprès des clubs de boxe de l'agglomération tourangelle © Radio France - Jérôme Collin

En boxe, selon les clubs, la hausse se situe entre 15 et 30 % ! Là aussi, c'est une très bonne nouvelle pour Nedjid El Baja, le président fondateur de la "El Baja Boxing Academy" à Tours. "L'équipe de France de boxe a véhiculé une image très positive, pleine de valeurs. Alors certains vont continuer à avoir des préjugés, mais on sent que ça intéresse de plus en plus de monde. C'est aussi un facteur important de mixité sociale**.**"

Confirmation d'Yves Le Vern, fondateur du Boxing Club Tours Nord : les Jeux Olympiques font beaucoup de bien à l'image de la boxe

Partager sur :