Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les commerçants de Prades réalisent une mini-comédie musicale

-
Par , France Bleu Roussillon

À L’occasion des 60 ans du festival Ciné-rencontres de Prades, les organisateurs ont décidé de mettre à l’honneur, dans un court-métrage, la cinquantaine de commerçants partenaires de l’événement.

Une cinquantaine de commerçants ont joué le jeu, entre bonne humeur et auto-dérision (capture d'écran)
Une cinquantaine de commerçants ont joué le jeu, entre bonne humeur et auto-dérision (capture d'écran) - Marc Cousin

Prades, France

Alors oui, les commerçants de Prades ne chantent pas tout très juste… Mais ils y ont mis tout leur cœur ! Une cinquantaine d’entre eux apparaissent dans un court-métrage musical, disponible depuis quelques jours sur youtube

Qu’ils soient restaurateurs, opticien, pharmacien ou vendeur de fromage, tous ont un point commun : ils sont partenaires du festival Ciné-rencontres de Prades. À l’occasion des 60 ans de l’événement cet été (du 15 au 23 juillet), les organisateurs ont voulu remercier et mettre à l’honneur ces commerçants qui permettent au festival d’exister. 

« Quand je suis allé à leur rencontre pour leur demander de chanter dans un court-métrage,  nombre d’entre eux se sont décomposés », sourit le réalisateur Marc Cousin, « ils avaient vraiment peur de paraître ridicules.  Je leur ai répondu : prenez-le à la rigolade ! ». 

Tourné en juin, le court-métrage a été diffusé en avant-première aux commerçants il y a quelques jours.  « Je reconnais qu’il y avait un peu d’appréhension dans la salle avant le visionnage », reconnait Frédéric Torres, artisan chocolatier.  « Mais en voyant sur grand écran toutes les séquences qui s’enchainent, avec le boucher, le plombier, le chocolatier, nous nous sommes bien marrés », raconte Maxime, opticien. « Je pense que ce projet va rapprocher entre eux les commerçants du centre-ville et créer des liens ».  

  - Aucun(e)
- Marc Cousin