Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Les concerts me manquent" nous dit la trompettiste sarthoise Lucienne Renaudin-Vary

-
Par , France Bleu Maine

La Sarthoise Lucienne Renaudin - Vary, "révélation soliste instrumentale" en 2016 aux victoires de la musique classique, vient de sortir un disque. Elle l'a enregistré à Monaco avec un orchestre symphonique. Aujourd'hui, les concerts lui manquent et certaines de ces dates sont de nouveau reportées.

Lucienne Renaudin - Vary a commencé la trompette à l'âge de 9 ans
Lucienne Renaudin - Vary a commencé la trompette à l'âge de 9 ans © Radio France - Camille André

La crise sanitaire n'est pas facile à vivre pour les musiciens sarthois. C'est le cas par exemple pour la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary, invitée de France Bleu Maine ce vendredi. Elle vient de sortir un disque mais elle commence à annuler des dates qui avaient déjà été reportées.

Lucienne Renaudin-Vary et le trio Duchemin au conservatoire du Mans le 4 juillet 2017
Lucienne Renaudin-Vary et le trio Duchemin au conservatoire du Mans le 4 juillet 2017 © Radio France - Julien JEAN

Les concerts et le lien avec le public me manquent.

Malgré la crise sanitaire, et les deux confinements, la Sarthoise Lucienne Renaudin-Vary a réussi à enregistrer un disque avec un orchestre symphonique. L'enregistrement a été réalisé à Monaco et le disque vient de sortir. En revanche, pas de concert pour la musicienne. Certaines de ces dates qui avaient déjà été annulées en 2020 sont de nouveau reportées. 

C'est le cas par exemple pour une croisière qu'elle devait faire au printemps mais qui a de nouveau été remise à plus tard. "J'ai besoin de la scène, c'est là où je me sens le mieux; c'est un peu cruel, car c'est une période où l'on a besoin de musique pour se détendre et là on est bloqué" souligne Lucienne Renaudin-Vary. La musicienne a déjà un planning bien chargé pour les deux mois d'été juillet et août mais reste prudente : "On marche sur des œufs avec notre agenda". 

À réécouter : l'interview de Lucienne Renaudin-Vary

Choix de la station

À venir dansDanssecondess