Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Chandeleur : quatre conseils d'un maître crêpier normand pour réussir ses crêpes

Par

Nicolas Le Breton, maître crêpier à Montmain, petite commune à l'est de Rouen, nous livre ses secrets pour ne pas rater ses crêpes.

Nicolas Le Breton, le roi de la crêpe et de la galette Nicolas Le Breton, le roi de la crêpe et de la galette
Nicolas Le Breton, le roi de la crêpe et de la galette © Radio France - Rudy Pupin

C'est la Chandeleur ce dimanche 2 février ! L'occasion de réaliser vos plus belles crêpes. Nicolas Le Breton est le gérant de "Formule Crêpe", une crêperie à Montmain, près de Rouen. Ce maître crêpier nous donne quelques conseils. 

Publicité
Logo France Bleu
  • Faire la pâte la veille et à la main

"Il faut faire la pâte la veille, c'est essentiel. Après il faut choisir de bons ingrédients__, de qualité. En ce qui concerne les quantités, c'est un kilo de farine, huit œufs, deux litres de lait et 300 grammes de sucre. Avec cela, on peut faire une vingtaine de crêpes (voire plus)".

  • La poêle doit être très chaude

"Il faut que les crêpes ou les galettes soient saisies sur une poêle très chaude, que le feu soit bien fort. Comme pour un steak en fait. La poêle est à graisser avec de l'huile végétale ou du saindoux". 

  • Donner du goût à sa crêpe

"Chez nous, à Formule Crêpe, nous faisons des crêpes natures, très simples, pour plaire au plus grand nombre possible. Mais nous pouvons y ajouter de la bière ou de la fleur d'oranger. Après, pour la garnir, il y a le caramel au beurre salé ou même du caramel à la framboise ! Les bretons adorent la beurre-sucre !"

  • Finesse de la crêpe et du geste

"Pour que ce soit bon, il faut que ce soit fin. Le mieux c'est d'utiliser une crêpière, un bilig avec un râteau__. Tenez le râteau d'une manière très légère et faire une virgule avec. C'est toute une formation, il faut au moins une bonne journée pour que le geste rentre !"

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu