Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les élèves du conservatoire filmés dans les lieux cachés et célèbres de Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

17 élèves de 3e cycle du conservatoire de Châteauroux ont interprété des morceaux de musique classique sous l'oeil des caméras dans quatre lieux insolites et inaccessibles. Une série de 17 vidéos tournées dans le bureau du maire, le Château Raoul, les vestiaires du stade et le musée Bertrand.

Maly Rajsavong interprète "Aria" de Richard Galliano dans les vestiaires du stade Gaston-Petit de Châteauroux
Maly Rajsavong interprète "Aria" de Richard Galliano dans les vestiaires du stade Gaston-Petit de Châteauroux - capture d'écran

De l'accordéon dans les vestiaires de la Berrichonne Football, du xylophone au musée Bertrand, de la harpe dans le bureau du maire de Châteauroux ... 17 élèves du conservatoire à rayonnement départemental ont joué leur répertoire dans quatre lieux célèbres, sous l'oeil de trois caméras de la société de production audiovisuelle Cap 7 Média. Le projet inSolistes est une série de 17 clips musicaux, diffusés chaque jour sur le web.

Des lieux insolites

Professeur au conservatoire et coordinateur du projet, Ludovic Rabier a fait le lien entre les musiciens et l'équipe de tournage. Filmer dans ces lieux n'était pas une mince affaire : "A Gaston-Petit, la technique était dans les toilettes des vestiaires de la Berri ! Au Château Raoul, c'était vraiment délicat. Il fallait faire attention au parquet, ne pas marcher pendant le tournage pour ne pas faire de bruit. Le lieu est insolite, la façon de faire aussi !"

Pour le tournage dans les vestiaires stade Gaston-Petit, les équipes de tournage ont eu recours au système D.
Pour le tournage dans les vestiaires stade Gaston-Petit, les équipes de tournage ont eu recours au système D. - Ludovic Rabier

Le célèbre Château Raoul, aujourd'hui domaine privé du préfet, a accueilli plusieurs tournages. "C'est un endroit qui sauf cas exceptionnels ne se visite pas", précise le directeur culturel de Châteauroux Métropole Sébastien Rahon. Il assure également le poste de directeur du conservatoire par intérim. 

Les dessous du tournage à l'espace Racine avec la contrebassiste Joséphine Violette.
Les dessous du tournage à l'espace Racine avec la contrebassiste Joséphine Violette. - Ludovic Rabier

La salle de réception de la bâtisse médiévale a accueilli plusieurs tournages. Pianiste, chanteurs lyriques, danseuses, ont pu travailler leur répertoire classique dans ce lieu inaccessible, sous l'oeil des caméras. "A l'image, cela donne des plans élargis dans lesquels on voit le lieu, et des gros plans sur le chanteur ou le musicien", précise-t-il. 

Concerts virtuels

Covid oblige, les musiciens du conservatoire sont privés de concerts depuis plusieurs mois. Une situation frustrante pour les élèves, confirme Sébastien Rahon. Le projet est un moyen d'amener des concerts au public et un public aux musiciens. "Le projet met l'élève en situation d'audition comme si il faisait un concert, mais pour un public virtuel", explique le directeur. 

Le directeur du conservatoire Sébastien Rahon explique l'origine du projet.

Les clips sont à retrouver sur la chaîne Youtube et la page Facebook de Châteauroux Métropole. Un clip par jour, pendant 17 jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess