Culture – Loisirs

Les étonnants musées de l’Yonne : la Fabuloserie, l'émotion de l'art brut

Par France Bleu Auxerre, France Bleu Auxerre samedi 20 août 2016 à 7:00

La Fabuloserie accueille près de 15.000 visiteurs par an.
La Fabuloserie accueille près de 15.000 visiteurs par an. - La Fabuloserie

Suite de notre tour d'horizon des "Étonnants musées de l'Yonne". On s'arrête à Dicy, en Puisaye, dans une institution nationalement reconnue dans le domaine de l'art : la Fabuloserie. Une véritable caverne d'Ali Baba. Reportage d'Élisa Brinai.

Installée dans une vieille maison de campagne, la Fabuloserie est un musée qui ne ressemble à aucun autre. En arrivant, on a même l'impression de mettre le pied dans un fourre-tout. À chaque recoin, on trouve des tableaux, des sculptures, des œuvres parfois bizarres, parfois curieuses, pas toujours jolies à première vue.

Des gens très simples qui avaient l'habitude de récupérer, de bricoler

Mais au fil de la visite, et grâce aux guides comme Maryse, institutrice à la retraite, on apprend comment ces œuvres surprenantes sont nées. On apprend surtout qui sont celles et ceux qui en sont à l'origine : des artistes autodidactes, des amateurs. "Les créateurs d'art brut n'étaient pas des artistes. C'était souvent des gens très simples, qui avaient l'habitude de récupérer de bricoler", explique Maryse : "C'était souvent des gens de la campagne et ils vont se mettre à créer, mais ce n'était pas du tout fait pour le regard des autres."

Il y a par exemple Emile Ratier, ce paysan du Lot devenu aveugle, qui fabrique des maquettes en bois, comme ce bateau qu'on peut manipuler. Il y a aussi Paul Amar, coiffeur à la retraite, qui a mis 4.000 heures pour reconstituer des fonds marins.

Ils n'ont pas assez joué lorsqu'il étaient enfants. Alors ils jouent plus tard

Maryse, notre guide, poursuit : "C'est aussi toute une génération de gens qui n'ont pas été très très longtemps à l'école. Ils n'ont pas assez joué lorsqu'il étaient enfants. Alors ils jouent plus tard".

Le musée a été créé en 1960 par l'architecte Alain Bourbonnais - Aucun(e)
Le musée a été créé en 1960 par l'architecte Alain Bourbonnais - La Fabuloserie

Soudain tout prend sens : on comprend ce qu'est l'art brut. Et plus que les œuvres, ce sont donc les histoires de ceux et celles qui les ont créées qui sont passionnantes.

Je trouve que c'est inspirant pour les gens qui n'osent pas se lancer

Xavier, un visiteur, est fasciné par cette idée de créer des choses rien que pour la beauté du geste. "Je trouve que c'est inspirant pour les gens qui n'osent pas se lancer. On se dit que s'ils arrivent à faire ça avec du métal, avec une canette, alors pourquoi pas nous !"

Installée à 35 minutes d'Auxerre, à Dicy, la Fabuloserie a été créée en 1960 par l'architecte parisien Alain Bourbonnais,  passionné d'art brut. Le musée rassemble un peu moins de 1.200 oeuvres d'art brut. Il attire chaque année près de 15.000 visiteurs.

Le musée la Fabuloserie à Dicy est ouvert tous les après-midi jusque fin août, puis les week-ends ou en semaine (sur réservation) jusqu'à la Toussaint.

Le Reportage d'Elisa Brinai

POUR ALLER PLUS LOIN : LA FABULOSERIE