Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les étrangers boudent-ils la Côte d'Azur cet été ?

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

L'organisme touristique Esterel Côte d'Azur a publié des chiffres récemment qui montrent une baisse du nombre de touristes étrangers sur une partie de la Côte d'Azur cet été. Dans les Alpes-Maritimes, on est sur une tendance stable, notamment grâce aux touristes asiatiques.

Le nombre de touristes asiatiques a doublé en deux ans à Nice
Le nombre de touristes asiatiques a doublé en deux ans à Nice © Radio France - Violaine Ill

Alpes-Maritimes, France

Basé à Saint-Raphaël (Var), l'organisme touristique Esterel Côte d'Azur a une vision sur tous les professionnels du tourisme du Massif de l'Estérel, à deux pas des Alpes-Maritimes. Alerté en début d'année par plusieurs professionnels qui constatent une désaffection de la clientèle étrangère, l'organisme a mené une enquête qui a révélé en effet une baisse de la fréquentation étrangère. Au mois de juillet, le nombre de touristes est en baisse de 5 à 15 % selon les secteurs. 

"Les manifestations sociales ont refroidi beaucoup de touristes".

"Déjà il fait beau partout en France cet été," explique Dorothée Tassan, chargée de mission à Esterel Côte d'Azur. "Les prix sont donc plus intéressants dans d'autres régions que la Côte d'Azur. En plus les manifestations sociales ont refroidi beaucoup de touristes qui ont privilégié d'autres destinations cet été. On constate de toute façon une offre qui se diversifie énormément, notamment sur internet. La concurrence se renforce."

Dans les Alpes-Maritimes qu'en est-il ?

Cette tendance ne se confirme pas dans les Alpes-Maritimes, que ce soit sur le littoral ou dans les Vallées. Les taux d'occupation sont stables en juillet et les étrangers bien présents. 80 % des chambres d'hôtels réservées à Cannes par exemple où la clientèle du Moyen-Orient arrive traditionnellement au mois d'août. 

À Nice le taux d'occupation atteint 90 %, un point de mieux que l'an dernier, grâce au mondial féminin de foot (du 7 juin au 7 juillet) et aux touristes asiatiques qui continuent de progresser. Ils ont doublé en deux ans dans la capitale azuréenne. Et la tendance devrait se confirmer avec l'ouverture il y a quelques jours de la première ligne aérienne direct Nice - Pékin

À la montagne, on est sur des chiffres inférieurs, forcément, mais normaux pour la saison. 30 % des lits touristiques sont réservés en juillet à Isola 2000 où deux touristes sur dix sont des étrangers. Le directeur de l'Office du tourisme de la station constate notamment cet été une très forte présence des Belges.