Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les fermes ouvrent leurs portes au public ce week-end en Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Quatorze exploitations, engagées dans l'agriculture durable, ouvrent leurs portes au public ce week-end en Indre-et-Loire. Au programme: ateliers, cueillettes, dégustations et échanges avec les producteurs.

Exploitation La petite fève à Fondettes
Exploitation La petite fève à Fondettes © Radio France - Catherine Darinot

L'événement "De ferme en ferme", initialement prévu fin Avril, se déroule le 26 et 27 Septembre 2020 en Indre-et-Loire. Les agricultrices et agriculteurs ouvrent gratuitement leurs portes afin de faire connaître leur métier et de parler développement durable.

Des visites et activités variées sont proposées pour les grands comme pour les petits, aux quatre coins du département. 

Il y a une demande de nos clients qui veulent découvrir, qu'on leur explique notre métier

A "La petite fève" à Fondettes, Clara Dupré fera par exemple intervenir des conteuses dans son exploitation maraîchère bio en parallèle des visites du jardin.  Cette manifestation est pour elle l'occasion de partager son quotidien et la complexité du métier pour arriver à proposer des légumes tout au long de l'année sur l'étal : " Nous sommes maintenant un vrai réseau de maraîchers. Tous les 20 km il y a des maraîchers qui font des paniers, qui ont développé des AMAP. Ce lien commence à être assez fort et cette solidarité nous plaît".

Du côté de Sepmes, Claire Proust et son conjoint Sebastien Beaury, élèvent des caprins et font de la transformation fromagère. Ils ont aussi créé une ferme pédagogique et lancé une troisième activité : La production et la transformation de plantes aromatiques et officinales en agriculture biologique. 

Une rose originaire de Perse, produite en Touraine

Certaines plantes sont distillées afin d'obtenir des hydrolats et des eaux florales. Parmi ces plantes, le couple développe une espèce de rose, la rosa gallica officinale : "C'est une rose qui a été rapporté au douzième siècle de Perse, qui a plein de vertus officinales et qui permet de faire des produits de qualité en Touraine."

C'est interdit d'expliquer l'usage des plantes lorsqu'on est producteurs

Selon Claire Proust, les hydrolats issus de la distillation " peuvent être utilisés en alimentaire, on peut les boire, on peut s'en servir pour se soigner, c'est aussi utilisé en cosmétique car l'on n'a pas les dangers des huiles essentielles".

En tant que producteurs de plantes,  le couple précise qu'il n'a pas le droit d'expliquer l'usage des plantes, mais ils invitent leurs clients à se renseigner dans les livres ou sur internet afin d'utiliser les hydrolats pour leur bien-être.

Plus d'informations sur le site internet De ferme en ferme 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess