Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Les films français plébiscités dans les cinémas sarthois en 2018

samedi 5 janvier 2019 à 6:11 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

Comme au niveau national, les cinémas sarthois ont vu la fréquentation baisser légèrement, mais portée essentiellement par des films français. Une tendance qui s’accroît un peu plus chaque année.

La fréquentation est en légère baisse dans les cinémas sarthois en 2018, mais cela reste une bonne année
La fréquentation est en légère baisse dans les cinémas sarthois en 2018, mais cela reste une bonne année © Maxppp - JEGAT MAXIME/LE PROGRES

Sarthe, France

Les Tuche 3, La Ch'tite Famille et Le Grand Bain : ce sont les trois comédies françaises qui ont réalisé le plus d'entrées dans la plupart des cinémas sarthois en 2018. Au cinéma Le Kid de La Flèche, elles ont même battu des records : 2.673 entrées pour La Ch'tite Famille et 2.617 pour Les Tuche 3, alors que le cinéma voit rarement des films dépasser les mille entrées. 

Les grosses productions américaines à la peine

Les bons résultats des films français s'expliquent en partie par une concurrence avec les blockbusters américains moins marquée cette année. "On a des comédies françaises sur le haut du pavé quasiment chaque année, mais à ce niveau là peut-être pas, explique Luis Claro qui gère le Pathé Quinconces au Mans. Il faut considérer que _sur les deux ou trois dernières années on avait des films américains largement au-dessus en fréquentation : cette fois, on a pas eu de Star Wars !_".

Même dans les cinémas d'art et essai comme Les Cinéastes au Mans, ce sont des films différents mais toujours français qui occupent le Top 5, à l'exception d'un drame japonais. C'est L'Apparition avec Vincent Lindon qui a fait venir le plus de monde en salle avec 2.200 entrées, suivi du drame Jusqu'à la garde.

Même parmi les films les plus attendus, certains n'ont pas rempli les salles en Sarthe, à l'image de Mission Impossible 6 ou Solo : _"_les suites de saga américaines et les films de super-héros sont souvent très attendus, mais finalement ils s'essoufflent un petit peu", précise Jean-François Joly qui gère Le Kid.

Fréquentation en légère baisse

Malgré les bons scores des comédies françaises, ainsi que de certains dessins animés comme Les Indestructibles 2 ou Astérix : le secret de la potion magique, la tendance dans les cinémas sarthois est la même qu'au niveau national : la fréquentation est en baisse d'environ 3%. "On a bien démarré l'année avec Les Tuche 3 et La Ch'tite famille heureusement, avant de plonger de mai à juillet", indique Luis Claro. 

Même constat à La Flèche :"entre la Coupe du Monde de football et une météo très ensoleillée même tardivement, l'été a été catastrophique", lance Jean-François Joly. Le directeur du Kid veut toutefois relativiser : "l'an dernier on faisait 52.000 entrées payantes, cette année 50.000 : ça reste quand même une très bonne année !".

Certains cinémas ont en revanche sérieusement pâti du mouvement des gilets jaunes depuis mi-novembre. "Sur les deux derniers mois, notre fréquentation a baissé de 70%", constate le directeur du CGR Saint-Saturnin : la salle est située juste à côté du rond-point de l'Océane, point principal de rassemblement des manifestants.