Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les Grands Jeux Romains sur le pied de guerre à Nîmes

vendredi 27 avril 2018 à 18:16 Par Guillemette Franquet, France Bleu Gard Lozère

A la veille des Grands Jeux Romains à Nîmes, les arènes sont en ébullition. C'est la générale, l'ultime répétition avant la première représentation du spectacle "Spartacus : la révolte des gladiateurs".

La générale de "Spartacus" dans les arènes nîmoises, la veille des Grands Jeux Romains
La générale de "Spartacus" dans les arènes nîmoises, la veille des Grands Jeux Romains © Radio France - Leila Mechaouri

Nîmes, France

Des chevaux piaffent, des gladiateurs se promènent, une galère semble échouée et le studio de France Bleu Gard Lozère a été déplacé pour l'occasion sur l'esplanade Charles-de-Gaulle. 

Vous entendez fuser des « Ave ! » et on parle de formation en tortue aux abords des arènes nîmoises. 

Ne vous inquiétez pas. Samedi 28 avril commence la neuvième édition des Grands Jeux Romains et Nemausus est en effervescence

Un spectacle de grande envergure 

Ne dîtes pas comédien, dîtes reconstituteur ou reconstitutrice. Car les cinq-cents personnes venues rejouer des scènes de l'histoire romaine sont rarement des acteurs, plutôt des passionnés de reconstitution historique. Le spectacle de deux heures est donc avant tout le fruit d'une documentation approfondie et sera fidèle à ce qu'était Nîmes en 73 av. J. C.

Des Gardois, mais aussi des Anglais, des Italiens ou encore des Croates :  les reconstituteurs sont venus de loin pour rejouer l'Histoire dans l’amphithéâtre romain le mieux conservé au monde.

Les reconstituteurs sur le qui-vive

En cette veille des Grands Jeux Romains, la répétition générale se fait sous tension. C'est la première et la dernière fois que tous sont réunis pour jouer in situ avant le jour J. Des heures et des heures passées sous le soleil nîmois pour être prêts le lendemain. Un travail titanesque.

Légionnaire le temps d'un week-end, Raphaël, un jeune étudiant en archéologie à Aix-en-Provence, s'enthousiasme : « C'est impressionnant quand tous les hommes crient en même temps, et puis ça fout des frissons quand on voit des Gaulois ou des gladiateurs têtes baissées avec leur glaive ». 

Rendez-vous  pour assister à "Spartacus" à 15h30 samedi et dimanche et à 14h30 lundi. Billets à acheter en ligne et dans les points de vente habituels (Carrefour, Fnac, Géant, etc.)

C'est la première fois que les 500 reconstituteurs répètent tous ensembles - Radio France
C'est la première fois que les 500 reconstituteurs répètent tous ensembles © Radio France - Leila Mechaouri
Quatre semi-remorques ont été nécessaires pour transporter tous les accessoires - Radio France
Quatre semi-remorques ont été nécessaires pour transporter tous les accessoires © Radio France - Leila Mechaouri