Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les halles de Saint-Étienne vont devenir un vrai lieu convivial

vendredi 18 janvier 2019 à 16:31 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le projet de refonte des halles Mazerat est maintenant bien lancé, c’est la société basque Biltoki et le cabinet d’architecte stéphanois Cimaise qui seront chargés de ce chantier

Vue d'architecte du réaménagement des halles
Vue d'architecte du réaménagement des halles - ©ville de SaintÉtienne

Saint-Étienne, France

L’idée c’est que ces halles deviennent un lieu d’achat bien sûr, mais aussi un lieu de dégustation sur place de produits élaborés par les commerçants présents. 

Selon Romain Allaman, responsable de la société Biltoki, "on retrouvera une offre de marché traditionnel avec boucherie, poissonnerie, fromagerie, pâtisserie, boulangerie, tous les produits traditionnels du marché et en plus ces métiers là pourront transformer leurs produits ou des traiteur pourrons le faire et donc on aura une offre de dégustation."

"On pourra prendre des plats chez chacun des commerçants-artisans et les déguster sur place. On aura des espaces communs de dégustation avec des tables hautes et les tabourets pour partager, donc chacun pourra choisir son poisson, sa viande, ses fruits et légumes, son produit italien ou espagnol et partager un moment ensemble autour d’une table avec chacun son produit préféré."

C’est le plus apporté par la société Biltoki retenue par la mairie pour assurer le lancement et la gestion à terme des halles. 

Conférence de presse  ce vendredi à la mairie de Saint-Étienne - Radio France
Conférence de presse ce vendredi à la mairie de Saint-Étienne © Radio France - Yves Renaud

Le bâtiment reste la propriété de la ville mais c’est cette société qui va maintenant être le gestionnaire du lieu et qui va recruter les commerçants volontaires pour participer au projet. Il faut en trouver une trentaine pour occuper les 1500 mètres carrés de la Halle. Romain Allaman responsable de la société Biltoki est très confiant sur le succès de l’opération 

Les 1500 mètres carrés du bâtiment seront donc repartis en une trentaine de stands où chacun pourra choisir sa spécialité avant de se retrouver sur des tables communes pour déjeuner. Un concept très inspiré, de ce qui se fait aujourd‘hui à Lisbonne, Bordeaux ou Lyon.    

Les halles "Time Out"  de Lisbonne (Portugal) inspiratrices du projet  - Radio France
Les halles "Time Out" de Lisbonne (Portugal) inspiratrices du projet © Radio France - Yves Renaud

Ces halles qui datent de 1872, remaniées plusieurs fois vont retrouver leur aspect historique, mais adapté à cette nouvelle destination conviviale, Etienne Peneau architecte du cabinet stéphanois Cimaise 

"On a vraiment eu l’idée de garder l’esprit du lieu, on va conserver tout ce qui est l’architecture un peu Baltard avec les grandes halles en fonte et en acier mais par contre on va reprendre toutes les menuiseries qui n’ont pas forcément très bien faites. A l’intérieur, l’idée c’est de laisser apparente la charpente qui est magnifique et d’essayer d’avoir le moins de choses techniques visibles même si on n’en a besoin pour les cuisines."

Les halles restent la propriété de la ville mais c’est la société Biltoki  qui va maintenant être le gestionnaire du lieu Romain Allaman responsable de la société Biltoki est très confiant sur le succès de l’opération

"Nous sommes confiants parce que le lieu est très pertinent, il y a un bon endroit, un bon emplacement, de bonnes conditions économiques de travail avec une offre qui sera vraiment innovante et qui rassemblera sur une zone plus large que juste la ville de Saint-Étienne . Ce sera un lieu emblématique, un vrai lieu de vie." — Romain Allaman, le gestionnaire

Beaucoup des choses restent à préciser avant l’ouverture du lieu prévue entre fin 2019 et mi 2020 Mais le principe déjà retenu c’est qu’elles seront ouvertes du mardi au dimanche de 8 h à 20 h 30. Les halles pourraient permettre de créer une centaine d’emplois