Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : les Isérois profitent du rayon de 20 kilomètres pour se balader en pleine nature

-
Par , France Bleu Isère

Ce week-end marque l'assouplissement des règles du deuxième confinement. Il est désormais possible de se promener dans un rayon de 20 kilomètres autour de chez soi et pendant trois heures maximum. Les Isérois en ont profité pour prendre un grand bol d'air fais dans la nature et en montagne.

Les promeneurs étaient nombreux ce week-end sur le chemin de la Tour Sans Venin, à Seyssinet-Pariset.
Les promeneurs étaient nombreux ce week-end sur le chemin de la Tour Sans Venin, à Seyssinet-Pariset. © Radio France - Louise Buyens

La plupart attendait cet assouplissement avec impatience. Les promeneurs isérois sont nombreux ce week-end à profiter du rayon de 20 kilomètres et des trois heures autorisées de sortie pour se balader ou faire du sport en pleine nature. 

Un vent de liberté 

Au pied de la Tour Sans Venin, sur la commune de Seyssinet-Pariset, au Désert Jean-Jacques Rousseau, les promeneurs étaient nombreux ce week-end, en témoigne un parking plein à craquer. Valérie a tourné un bon moment avant de trouver une place mais une fois entourée des arbres, elle respire enfin ! "J'habite en plein centre de Grenoble, des forêts comme celle-ci, il n'y en a pas donc ça fait plaisir de retourner dans la nature, ça fait vraiment du bien", sourit la grenobloise. 

Le parking pour accéder au Désert Jean-Jacques Rousseau, à Seyssinet-Pariset est complet.
Le parking pour accéder au Désert Jean-Jacques Rousseau, à Seyssinet-Pariset est complet. © Radio France - Louise Buyens

Cette règle du kilomètre était injuste selon ce groupe d'étudiantes : "On ne se contamine pas dans la nature et dans une région comme la nôtre, cette règle ressemblait à une punition".

Retrouvailles familiales et sportives

Fin de punition aussi pour Christine et Jacques puisque l'assouplissement des règles leur permet de revoir leurs petits-enfants après quatre longues semaines loin d'eux. "Les revoir dans la nature et non enfermé, c'est moins dangereux", justifie la grand-mère. 

Des retrouvailles familiales très attendues entre les grands-parents et les petits-enfants.
Des retrouvailles familiales très attendues entre les grands-parents et les petits-enfants. © Radio France - Louise Buyens

Les sportifs aussi sont ravis de refaire de l'exercice en pleine nature. En pleine séance d'étirements, Brice a monté à la Tour Sans Venin en courant, un parcours d'environ dix kilomètres qu'il avait l'habitude de grimper sans problème mais après avoir arrêté pendant un mois, "J'ai eu du mal, c'est dur la reprise", raconte-t-il. "Je pense que je vais quitter plus souvent la ville et partir en montagne", ajoute Brice. C'est aussi pour reprendre un peu d'entraînement cardio que Tiphaine, basketteuse de 16 ans, a traîné sa maman en balade : "Mon coach nous a fait un programme de renforcement musculaire à la maison mais sans les entraînements à l'extérieur ça ne suffisait pas".

Brice reprend la course à pieds en montagne après un mois d'arrêt.
Brice reprend la course à pieds en montagne après un mois d'arrêt. © Radio France - Louise Buyens

Les promeneurs ont tous croisé beaucoup de monde sur le chemin mais ils ne s'inquiètent pas des contaminations. "Dans la nature, pas ou peu de risques", veulent-ils se rassurer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess