Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Jeudis d'en face : des escales musicales et gourmandes tout l'été à Plougastel

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Qui a dit qu'on ne pouvait rien organiser cet été ? Un ostréiculteur de Plougastel-Daoulas a décidé de créer son propre événement, les Jeudis d'en face. Une soirée musicale hebdomadaire avec vue imprenable sur la rade de Brest, un joli pied de nez à l'annulation des concerts de l'été.

Thierry Larnicol (les viviers de Keraliou) et Bernard Le Dréau (groupe Skolvan) sur le site des concerts.
Thierry Larnicol (les viviers de Keraliou) et Bernard Le Dréau (groupe Skolvan) sur le site des concerts. © Radio France - Nicolas Olivier

En ce début d'été où assister à un concert est presque devenu un luxe, l'initiative de Thierry Larnicol a de quoi séduire. Le fondateur des viviers de Keraliou à Plougastel-Daoulas inaugure ce 25 juin les Jeudis d'en face, une soirée musicale et gourmande sur réservation, limitée à 150 privilégiés.

Le patron du site assume le clin d'œil aux Jeudis du Port, annulés cet été à Brest. "Quand ils font de la musique les jeudis soir, souvent on les entend si le vent est portant. Nous on est en face donc c'est les Jeudis d'en face, tout simplement."

Bonne franquette

Mais Thierry Larnicol, qui s'est associé à son ami musicien Didier Squiban pour la programmation, tient au côté intimiste de l'événement. "Le public sera assis sur des bacs de criée et des caisses à huîtres, à la bonne franquette. On est sur un terrain privé, en petit comité, et le prix d'entrée (7 euros) ne sert qu'à couvrir les frais et payer les musiciens. Je veux que les gens soient à l'aise, c'est ça qui est important."

Les spectateurs pourront aussi se régaler avec les fromages et charcuteries du collectif Taste Ouest, et bien sûr avec des huîtres et des langoustines.

Retrouvailles

L'initiative est une aubaine pour les artistes, réduits au silence depuis de longs mois. "C'est génial parce que la période est dramatique pour nous, la saison est bâchée, rappelle Bernard Le Dréau, saxophoniste du groupe Skolvan à l'affiche ce jeudi soir à Keraliou. Tous les concerts qu'on devait faire, les festivals, les fest-noz sont annulés, un été sans rien c'est terrible quoi. Alors c'est une super idée, ce sera une forme de retrouvailles, on n'a pas joué depuis des semaines alors on est tous très contents."

Pour pouvoir profiter de ces petits concerts avec une vue splendide sur la rade et le goulet de Brest, il va falloir s'y prendre vite : tous les billets pour la première soirée sont déjà vendus. Les réservations sont possible sur le site Weezevent via la page facebook des Jeudis d'en face

Les Jeudis d'en Face du 25 juin au 27 août, chaque jeudi de 19h30 à 22h, aux viviers de Keraliou à Plougastel-Daoulas. Réservation obligatoire (7€).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu