Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Jeux paralympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

Les Jeux paralympiques 2018 de Marie Bochet

jeudi 4 janvier 2018 à 5:00 Par Clotilde Brunet et Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

La skieuse native de Chambéry est la porte-drapeau de la délégation paralympique française. En 2014, elle est rentrée de Sotchi avec quatre médailles d'or. Portrait express.

Marie Bochet est une skieuse handisport française.
Marie Bochet est une skieuse handisport française. © Maxppp -

Marie Bochet est une skieuse handisport française dans la catégorie « Debout ». La Savoyarde est née avec une agénésie de l'avant-bras gauche. Elle s'illustrée dans toutes les disciplines de ski alpin.

Votre tout premier souvenir des Jeux ?

Les Jeux de Turin, en 2006. Ce sont les premiers auxquels j'ai assisté en tant que spectatrice. C'était mon premier contact avec le handisport. 

L'objet incontournable que vous allez mettre dans votre valise ? 

Je dirais mon crochet. Je crochète et ça me détend ! Ça permet de faire quelque chose de concret et ça donne l'impression de savoir faire quelque chose d'autre, surtout en plein hiver quand on est sur les skis tous les jours. Je partage ce loisir avec les collègues d'équipe. Je les ai un peu formées. On crochète en équipe, c'est sympa. 

Question caractère, est-ce-que vous êtes plutôt du genre facile à vivre ? 

C'est aux autres qu'il faudrait poser la question. Je crois qu'en début de saison je n'ai pas été très facile à vivre. En début de saison, je ne suis jamais très sereine et donc assez pénible à vivre avant les premières courses. En temps normal, je suis pas trop chiante ... j'espère. 

Est-ce-que vous êtes superstitieuse ? 

Oui... mais justement je crois qu'il ne faut pas trop en parler. 

Enfin, plutôt salé ou sucré ? 

Je suis assez sucré mais je suis très salé ! Je crois que je suis très nourriture de façon générale. Je suis assez fromage, Beaufort forcément et je suis bien chocolat quand même.