Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les juillettistes ont un peu de vague à l'âme, c'est la fin des vacances

samedi 28 juillet 2018 à 16:27 Par Jean Lebret, France Bleu Touraine

C'est le grand chassé-croisé des juillettistes et des aoûtiens ce week-end sur les principaux axes routiers. Sur l'A10 dans le sens des retours, c'est la fin des vacances pour les juillettistes qui se consolent en se disant que cette année ils ont eu du grand beau temps.

La pause sur l'A10 pour Christian, Sabrina et leur fils
La pause sur l'A10 pour Christian, Sabrina et leur fils © Radio France - Jean Lebret

Indre-et-Loire, France

La circulation a été compliquée ce samedi sur l'autoroute A10 avec de nombreux ralentissements notamment dans la traversée de Tours en direction de Bordeaux. En revanche le trafic a été plus fluide dans le sens des retours pour ce chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens que Bison Futé avait classé rouge dans le sens des départs et orange dans celui des retours. C'est donc la fin des vacances pour beaucoup. Des juillettistes dont certains ont pris le temps de se poser un peu sur l'aire de repos "Tours Val-de-Loire" 

Des juillettistes qui se consolent comme ils peuvent

l'A10 est très très chargé dans l'autre sens, les gens qui descendent vers Bordeaux, cela va être très dur pour eux aujourd'hui - Christophe qui remonte sur Sedan.

Si le bronzage de David est impeccable après deux semaines passées en famille au Cap Ferret, ce Rémois  dit avoir un petit coup de blues car les vacances sont passées très vite.

En vacances il n'y a pas forcément d'horaire, les contraintes on va les retrouver dès lundi avec le travail - David

Le travail ce sera aussi lundi dès six heures du matin et en pleine chaleur pour Christian qui travaille dans une fonderie en Moselle. Pour cet habitant de Forbach ce n'est pas facile de quitter la Palmyre en Charente-Maritime.

Un peu de vague à l'âme, on s'est bien reposé en quinze jours, cela fait du bien au moral et cela permet d'évacuer le stress de l'année - Christian

Ils se consolent comme ils peuvent les juillettistes. Laurence et Didier habitent en Ile-de-France.

On a pas trop chaud sur la route du retour, on craignait la canicule. Il faut bien rentrer pour que les collègues partent aussi en vacances - Laurence

Des juillettistes qui pourront au moins se targuer d'avoir eu cette année du beau temps, ce qui n'est pas toujours le cas dans l'ouest de la France.