Culture – Loisirs

Les Landes veulent être une terre de cinéma

Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne lundi 26 septembre 2016 à 11:29

Annarita Zambrano tourne actuellement un long métrage à Contis (Landes)
Annarita Zambrano tourne actuellement un long métrage à Contis (Landes) © Radio France - Christophe Van Veen

Les Landes accueillent de plus en plus de tournages de films. C'est une politique du Conseil départemental qui a financièrement aidé à la production de 14 films en deux ans. Reportage sur un tournage à Contis.

Pour faire des films, il faut de l'argent. Le Conseil départemental des Landes le sait bien et c'est pour cela qu'il aide financièrement les tournages qui viennent s'installer dans le département. Le conseil a  ainsi débloqué un fond d'aide de 150 00 euros par an qui a subventionné la production de 14 films en deux ans.

Un "Monsieur cinéma" au Département

Le département des Landes s'est même doté d'un" spécialiste cinéma". Franck Delpech , assistant réalisateur, a été mandaté pour recenser pendant un an tout ce qui peut attirer des sociétés de production à filmer dans les Landes. "On connait les Landes que par les plages de sable fin et les pinèdes, je trouve ça dommage", explique Franck Delpech qui estime aussi qu'on a "des pépites". En un  an de recherches, il a recensé 250 décors très divers  (vignes, Chalosse, villages, paysages urbains...).

Il estime aussi que le département dispose de 70 professionnels (mise en scène, coiffure...), 300 comédiens amateurs et 150 professionnels. C'est sans compter d'autres métiers comme les techniciens ou les hôteliers par exemple, qui bénéficient de l'arrivée d'un tournage de film.  A présent Franck Delpech démarche sur Paris les sociétés de production.

Pour un euro investi, c'est huit euros de  retombées sur le territoire—Rachel Durquety du Conseil départemental des Landes

Reportage sur un tournage à Contis

Mardi 20 septembre c'est un long métrage qui était en tournage à Contis, dirigé par Annarita Zambrano. En 2013, la réalisatrice d’origine italienne avait eu son court métrage Ophélia sélectionné au Festival de Cannes. En parlant des Landes elle confirme : "Ca devient de plus en plus une terre de tournage", "C'est un lieu sauvage, anarchiste, c'est plus qu'un décor, il y a une énergie incontrôlable" se réjouit la réalisatrice.

14 tournages en deux ans dans les Landes

Le choix de Contis n'est pas un hasard puisque la commune, en plus d'offrir des paysages magnifiques, accueille déjà un festival du film et est très impliquée dans des ateliers d'écriture de scenari.

Tournage à Contis (Landes) - Radio France
Tournage à Contis (Landes) © Radio France - Christophe Van Veen

"Après la guerre" est le premier long métrage d'Annarita Zambrano. C'est l'histoire d'un homme en cavale, accusé de terrorisme, qui se cache dans nos forêts landaises, avec sa fille. Annarita Zambrano a justement participé à un atelier d'écriture de scénario à Contis en 2012 pour son court-métrage "Ophélia".

En deux ans, 12 courts métrages ont été tourné dans les Landes, dont trois cette année. En ce moment deux long-métrages sont tournés à Contis, Labenne et Mimizan.