Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les machines géantes débarquent à Toulouse

mardi 4 septembre 2018 à 20:14 - Mis à jour le mercredi 5 septembre 2018 à 15:15 Par Marius Delaunay, France Bleu Occitanie

Installées depuis des années à Nantes, les machines de spectacle géantes arrivent à Toulouse à partir du 1er novembre. A terme, il y en aura plus de 200 installées à la Halle de la Machine à Montaudran, au sud-est de la ville.

L'Araignée géante, issu du spectacle "Les mécaniques savantes". Elle sera bientôt hébergée à la Halle de la Machine.
L'Araignée géante, issu du spectacle "Les mécaniques savantes". Elle sera bientôt hébergée à la Halle de la Machine. - ©Jordi Bover

Toulouse, France

Les machines de spectacle géantes de la compagnie La Machine arrivent bientôt dans la Ville Rose. Un grand spectacle aura lieu dans les rues de Toulouse du 1er au 4 novembre. Le Minotaure, une créature mi-homme mi-taureau, sera l'ambassadeur de cette animation. Le parcours n'a pas été révélé pour donner l'effet de surprise. Et ça devrait marcher! Le Minotaure est une machine robotisée XXL de 47 tonnes et d'une dizaine de mètres de haut. 

La Halle de la Machine comme lieu de résidence

Le Minotaure et tous ses collègues robotisés prendront ensuite leurs quartiers à la Halle de la Machine à Montaudran, au sud-est de Toulouse, à partir du 9 novembre. Plus de 200 machines de toute taille prendront place à l'année dans la Halle. Le site sera bien sûr ouvert au public. "Il mettra aussi à contribution les espaces voisins, comme l'ancien aérodrome de Montaudran qui est juste à côté", précise François Delarozière, créateur artistique de la compagnie La Machine. Le but, c'est de créer un véritable espace culturel dans la zone. Les machines ne passeront pas leur temps enfermés dans la Halle".

François Delarozière, le directeur de la compagnie La Machine.

L'usine de fabrication installée à Tournefeuille

On le sait peu, mais l'aventure de ces machines de spectacle a justement commencé à Toulouse. Leur usine de fabrication est à Tournefeuille depuis des années. François Delarozière, leur créateur, a ainsi passé une quinzaine d'années dans la Ville Rose. C'est donc en quelque sorte un retour aux sources pour les machines, qui seront désormais réparties entre Nantes et Toulouse. 

Plus de 220 000 visiteurs attendus l'année prochaine

Toulouse Métropole a vivement appuyé le projet. Elle fournira plus de 500 000 euros par an à la compagnie pour faire vivre le site de la Halle, qui emploiera 35 personnes à l'année. La Halle de la Machine espère attirer plus de 220 000 visiteurs à l'intérieur de ses murs dès l'année prochaine.