Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les Médiévales de Saint-Léonard-de-Noblat : le spectacle de l'ours Valentin est maintenu

-
Par , France Bleu Limousin

Malgré la pression des animalistes qui demandaient l'annulation du spectacle, la mairie de Saint-Léonard-de-Noblat a décidé de maintenir le prestation de l'ours Valentin et de son dresseur ce week-end dans le cadre des Médiévales qui débutent ce samedi.

Frédéric Chesneau lors d'une représentation avec l'ours Valentin
Frédéric Chesneau lors d'une représentation avec l'ours Valentin - ©Frédéric Chesneau

Saint-Léonard-de-Noblat, France

C'est le début ce samedi de la 7e édition des Médiévales à Saint Léonard de Noblat. Le coup d'envoi sera donné à 11 heures avec le traditionnel défilé. Un week-end lors duquel vous pourrez voir des artisans médiévistes spécialisés dans le bois ou encore le cuir. Il y aura de la jonglerie, du tir à l’arbalète. Et même du lancer de hache et un rendez-vous sur la chirurgie médiévale ! Autre temps fort, le spectacle de l'ours Valentin et son dresseur. La mairie a décidé de ne pas annuler ce spectacle malgré la pression des animalistes qui devraient quand même venir tracter. Ils dénoncent l'utilisation d'un animal sauvage à des fins commerciales. 

Aux USA, c'est l'industrie de la chasse ou de la fourrure qui les rachète

Son dresseur, Frédéric Chesneau, explique lui, que cet ours, acheté aux Etats-Unis, n'a rien de sauvage et aurait pu avoir une destinée réellement tragique s'il était resté là bas :"Il est né dans un zoo. Au Texas, il y a plein de petits zoos privés qui font naître des animaux pour les vendre. Aux Etats-Unis, ils sont en vente libre. Comme l'ours noir est gibier de chasse, quand ils sont nés en captivité même dans les petits zoos privés, c'est l'industrie de la chasse ou de la fourrure qui les rachète."

Autre argument des animalistes pour critiquer l'utilisation de cet ours, les plus de 10 mille kilomètres par an qu'il ferait enfermé dans une cage sur une remorque pour aller de ville en ville. Là aussi, le dresseur tient à donner sa vérité :"Non seulement on ne fait pas autant de kilomètres, mais en plus, on roule pendant son sommeil. On lui fait un gros repas le soir. Pour digérer, il fait un gros dodo. Et en général, quand on arrive, il ne se réveille même pas. Le véhicule est agréé par les services vétérinaires. C'est une remorque climatisée. Effectivement, c'est une remorque parce que je n'ai pas le droit de le transporter en avion ou dans le TGV !"

Un week-end également marqué par la Fête de la viande bovine limousine !

Frédéric Chesneau travaille avec l'ours Valentin et d'autres animaux, notamment sur des tournages de films. Ce sera d'ailleurs le thème du spectacle proposé ce samedi à 14h30 et à 16h30. Pour dimanche, la tenue du spectacle dépendra de la météo. Et ce week-end de festivités à Saint Léonard de Noblat aura décidément du mal à passer chez les défenseurs de la cause animale. Sur une place voisine se tiendra la Fête de la viande bovine limousine, avec notamment une vente aux enchères. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu