Culture – Loisirs

Les Mille et Une Nuits des musées à Bourges

Par Michel Benoît, France Bleu Berry vendredi 19 mai 2017 à 18:50

Le musée Estève de Bourges sera le point névralgique cette année de la nuit des musées
Le musée Estève de Bourges sera le point névralgique cette année de la nuit des musées © Radio France - Michel Benoit

Les musées de Bourges vous attendent pour la treizième nuit des musées ce samedi soir. Trois resteront ouverts jusque tard dans la soirée pour des animations sur le thème des Mille et Une Nuits.

La nuit des musées attire chaque année, entre 2.500 et 3.000 visiteurs à Bourges qui pourront déambuler sur un parcours reliant les trois musées participant à l'opération. La nuit des musées attire chaque année, de 2500 à 3000 visiteurs dans la cité de Jacques Coeur. Le musée du Berry vous proposera notamment des danses médiévales, le musée de l'hôtel Lallemant, des danses orientales et le musée Estève des chants renaissance...

L'une des salles du musée Estève, à Bourges : des oeuvres modernes dans un ancien hôtel médiéval. - Radio France
L'une des salles du musée Estève, à Bourges : des oeuvres modernes dans un ancien hôtel médiéval. © Radio France - Michel Benoit

Les enfants ne seront pas oubliés avec des ateliers qui leur seront réservés. Les trois musées sont très proches dans le centre ville, les visiteurs pourront donc se rendre sans difficulté d'un lieu à l'autre.

Christophe Grassias, responsables des publics aux musées de Bourges, Michèle Lemaire responsable du museum et Pierre-Antoine Guinot, adjoint au Maire - Radio France
Christophe Grassias, responsables des publics aux musées de Bourges, Michèle Lemaire responsable du museum et Pierre-Antoine Guinot, adjoint au Maire © Radio France - Michel Benoit

Un concert de musique arabo-andalouse et un buffet concluront la soirée au musée Estève à 23H00. Des musées payants à Bourges depuis le 1er janvier. Quatre euros l'entrée. Cela n'aurait pas fait trop baisser la fréquentation selon Pierre-Antoine Guinot, adjoint au maire. "La richesse des collections et la présentation d'expositions temporaires permet d'attirer les visiteurs" plaide l'élu qui se refuse à communiquer pour l'instant sur des chiffres précis. "Il faut attendre sur une durée suffisante, avant de tirer des conclusions trop hâtives". Quoiqu'il en soit, l'entrée sera gratuite pour la nuit des musées.