Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Réouverture des musées : deux expositions temporaires à voir dès ce 19 mai à Grenoble

-
Par , France Bleu Isère

Le musée Dauphinois et le musée de la Résistance et de la déportation de l'Isère, à Grenoble rouvrent leurs portes, avec des expositions inédites et gratuites.

Le musée dauphinois, institution culturelle départementale, l'un des musées de l'Isère
Le musée dauphinois, institution culturelle départementale, l'un des musées de l'Isère © Radio France - Benjamin Bourgine

Après six mois de fermeture, les musées sont de nouveau autorisés à ouvrir à partir du 19 mai. Pour cette réouverture, les musée Dauphinois et le musée de la Résistance, à Grenoble, marquent le coup avec chacun une exposition inédite et gratuite. Le musée Dauphinois, sur les pentes de la Bastille, fait un éloge à la bicyclette, avec "Un amour de vélo". Une exposition qui retrace notre rapport à ce moyen de transport au travers d’œuvres d'art, de photographies et de vélos atypiques, à voir jusqu'au 4 juillet 2022.

Entrer dans la danse 

Le musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère propose, lui une plongée dans la France de la Seconde Guerre mondiale avec l'exposition "Vous n'irez plus danser ! Les bals clandestins 1939-1945". Période où la jeunesse est privée de bals, jugés contraires aux bonnes mœurs par le régime de Vichy. La danse est pourtant le loisir privilégié des jeunes, qui n'y renoncent pas. A l'aide de montages audiovisuels et de photographies notamment, l'exposition, à voir jusqu'au 3 janvier 2022, retrace l'histoire des bals clandestins de cette période. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess