Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Noël du Monde : en pays de Caux, les bons souvenirs de Réveillons libanais de Simon Abi Semaan

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)
Saint-Valery-en-Caux, France

Dernier épisode de notre série sur les Noël d'expatriés en Normandie. Escale à Saint-Valéry-en-Caux où Simon Abi Semaan se souvient des Noël passés dans les montagnes libanaises pendant son enfance. Là-bas, la fête a gardé un aspect très traditionnel.

Simon, Maelle et Anne, famille franco-libanaise réunie devant un sapin aux influences des deux cultures.
Simon, Maelle et Anne, famille franco-libanaise réunie devant un sapin aux influences des deux cultures. © Radio France - Esteban Pinel

Les côtes normandes ne sont pas vraiment enneigées, cette année encore. Alors Simon Abi Semaan est bien nostalgique des Noël passés dans les montagnes du Liban, à essayer de remonter les traces du Père Noël dans la poudreuse.

"Je me souviens encore du crépitement du feu dans le poêle", sourit ce formateur en sûreté nucléaire, qui vit en France depuis une vingtaine d'années. Il passe les fêtes avec sa compagne et sa petite fille en France, non sans appeler sa famille au Liban. "Quand Noël approche, on multiplie les coups de fil. La tension monte, car c'est une fête très attendue là bas."

Le coussin, idée originale pour faire passer un message sur le sapin. Preuve de l'attachement pour les fêtes de Noël, chères aux Libanais.
Le coussin, idée originale pour faire passer un message sur le sapin. Preuve de l'attachement pour les fêtes de Noël, chères aux Libanais. © Radio France - Esteban Pinel

Une fête qui a _"_gardé son aspect religieux, au delà de l'aspect commercial", précise Simon. Le partage et la solidarité en sont des mots clés. "Dans mon village, une association confectionne des jouets pour les enfants. Nous les distribuons avant les cadeaux des familles. Comme ça, nous sommes certains que tous les enfants, même les moins défavorisés, aurons des cadeaux."

Maelle et son papa posent fièrement devant leur sapin.
Maelle et son papa posent fièrement devant leur sapin. © Radio France - Esteban Pinel

Quand il débarque en Europe (en Suisse dans un premier temps, à Paris ensuite), Simon est seul, mais aide des associations qui servent des repas de Noël aux plus démunis. "C'est l'esprit de Noël. On doit le partager".

Une crèche de Noël 100% naturelle

Aujourd'hui, Simon le fête avec ses proches. Le sapin familial est richement décoré, partagé entre les influences françaises et libanaises. Avec une touche spéciale au pied de l'arbre : "J'ai fait une crèche de Noël 100% naturelle. Cela me vient de ma mère. Il y a de la mousse, des écorces, des brindilles, des feuilles. On tisse un lien avec la nature. Cela fait plus vrai." 

Les personnages de la crèche au milieu d'un décor très "vert", constitué de matériaux naturels, tout droit venus du jardin.
Les personnages de la crèche au milieu d'un décor très "vert", constitué de matériaux naturels, tout droit venus du jardin. © Radio France - Esteban Pinel

La famille aura sûrement l'occasion de voir cette tradition d'encore plus près l'année prochaine : elle a prévu d'aller passer Noël au Liban, une première depuis la naissance de la petite Maelle, souriante petite franco-libanaise très fière de sapin de Noël aux deux cultures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess