Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le directeur des Nuits du Sud à Vence n'organisera pas l'édition 2020 "si toutes les conditions ne sont pas réunies"

-
Par , France Bleu Azur

La 22e édition du festival des Nuits du Sud se termine ce vendredi soir à Vence (Alpes-Maritimes), sur un bilan positif. Mais beaucoup de flou entoure la prochaine édition et le directeur historique Téo Saavedra prévient déjà qu'il se mettra en retrait si la formule retenue ne lui convient pas.

Téo Saavedra dirige la programmation du festival des Nuits du Sud à Vence depuis plus de 20 ans.
Téo Saavedra dirige la programmation du festival des Nuits du Sud à Vence depuis plus de 20 ans. - Maxppp

Vence, France

La pluie qui s'est abattue sur Vence samedi dernier et obligé les organisateurs des Nuits du Sud à annuler la soirée très attendue, avec notamment Gilberto Gil, n'aura pas de conséquences trop lourde sur le bilan financier. Avec sept dates programmées et des artistes comme Synapson, Grand Corps Malade, Eagle Eye Cherry ou Coeur de Pirate à l'affiche, cette 22e édition sera à l'équilibre. Les deux derniers concerts ce vendredi soir se jouent par exemple devant 6.000 spectateurs, jauge maximale pour une soirée.

Une 22e édition à l'équilibre

Contrairement à d'autres festivals aux budgets plus conséquents, celui des Nuits du Sud fonctionne à moins d'un million d'euro et les recettes billetteries représentent 60 % de ce budget. "On est à +18 % de fréquentation par rapport à l'an dernier, annonce Téo Saavedra, directeur du festival depuis plus de 20 ans. On aura les chiffres définitifs dans quelques jours et c'est vrai que cette soirée annulée est un coup dur, mais le bilan est très positif.

Une 23e édition menacée ?

Cette 22e édition est donc réussie. Qu'en sera-t-il de la 23e ? Et aura t-elle lieu ? La ville de Vence souhaite réaliser des travaux de rénovation de la place du Grand-Jardin, où se tient le festival. Dans un premier temps, un déménagement était envisagé. Finalement, le festival serait maintenu sur la place mais avec une scène réduite et une jauge spectateur, elle aussi, réduite.

"La solution retenue va poser beaucoup de problème" Téo Saavedra

Cette solution est contestée par l'association Ensemble pour les Nuits du Sud, qui se bat depuis des mois pour maintenir le festival dans sa formule actuelle, et qui vient de lancer une pétition en ligne. Le directeur lui-même se dit inquiet pour l'avenir des Nuits du Sud. 

"Je pense que la solution retenue va poser beaucoup de problèmes.J'aurais aimé être convié aux discussions, ce qui n'a pas été le cas, je le regrette. Si toutes les conditions ne sont pas réunies, d'espace, de sécurité et surtout artistique, je n'organiserai pas la prochaine édition." Téo Saavedra

Choix de la station

France Bleu